Coty : une activité soutenue par les acquisitions

Sur le deuxième trimestre de son exercice 2017/18, le groupe américain de cosmétique Coty publie un résultat net de 109,2 millions de dollars (88,9 millions d'euros), en hausse de plus de 100 % par rapport à la même période l’an passé. Les ventes affichent pour leur part une hausse de 15 % à 2,6 milliards de dollars (2,12 milliards d'euros). En excluant les acquisitions de Younique, Ghd et de Burberry, les ventes du groupe américain réalisent une progression de 2,8 %.


Un appareil signé Gdh - Instagram

Sur la période, la division luxe de Coty totalise des ventes en hausse de 13,9 % à 951,2 millions de dollars, largement soutenues par les lancements des parfums Tiffany&Co et de Gucci Bloom. Burberry, dont Coty a acquis la licence beauté en octobre 2017, contribue pour sa part à un point de croissance.

Du côté de la division beauté, les ventes atteignent 1,13 milliard de dollars, soit une progression de 13,7 % très largement générée par Younique. La jeune griffe de maquillage spécialisée dans la vente directe, acquise par Coty en janvier 2017, porte en effet à elle seule 80% de la croissance du segment beauté.

Emmenée très largement par la marque d'appareils de coiffure Ghd, rachetée en octobre 2016, la division professionnelle de Coty signe une croissance de 19,1 % à 547,8 millions de dollars. A noter que l’Europe, première région du groupe, réalise un bond de 14 % à 1,28 milliard de dollars, notamment grâce à Ghd.

Sur les six premiers mois de l’exercice (de juillet à décembre 2017) le groupe américain de cosmétique Coty enregistre un chiffre d’affaires de 4,87 milliards de dollars (3,97 milliards d'euros), en hausse de 10 %.
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

ParfumsCosmétiquesBusiness