Michael Kors : prévisions revues à la hausse après un solide premier trimestre

Michael Kors a publié début août un chiffre d’affaires et un bénéfice supérieurs aux attentes au titre de son premier trimestre clos fin juin, grâce à une solide demande pour les chaussures Jimmy Choo, et a relevé ses prévisions pour l’ensemble de son exercice décalé.


Voir le défilé
Michael Kors - automne-hiver 2018 - Womenswear - New York - © PixelFormula

Le bénéfice net du fabricant américain d’accessoires de mode s’est élevé à 186,4 millions de dollars (160,7 millions d’euros) au cours de la période, soit 1,22 dollar par action, contre 125,5 millions de dollars (80 cents par action) un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice ressort à 1,32 dollar, supérieur au consensus moyen des analystes de 95 cents, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d’affaires a progressé de 26,3 %, à 1,20 milliard de dollars, également au-dessus du montant de 1,14 milliard de dollars attendu par les analystes.

Au premier trimestre, les ventes générées par Jimmy Choo, racheté en juillet 2017, ont représenté 172,7 millions de dollars, contre un consensus de 143,65 millions, montrant que le repositionnement de la marque de stilettos a porté ses fruits.

Le chausseur Jimmy Choo, désormais tourné vers une clientèle plus jeune, a contribué à hauteur de 14 % au chiffre d’affaires global de Michael Kors.

Le groupe a également relevé ses prévisions de bénéfice sur la totalité de l’exercice de 25 cents, dans une fourchette de 4,90 à cinq dollars par action. Les analystes anticipaient un bénéfice de 4,77 dollars.

Michael Kors a revu à la baisse l’impact de ses investissements dans Jimmy Choo sur le bénéfice par action 2019, l’anticipant stable ou au maximum de cinq cents, contre une prévision précédente comprise entre cinq et 10 cents.

Le titre prenait 3,6 % en avant-Bourse à Wall Street à 67,95 dollars.

© Thomson Reuters 2018 All rights reserved.

LuxeBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER