×
Publié le
23 févr. 2015
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

​Bangladesh : une délégation européenne vient soutenir les ouvriers textile

Publié le
23 févr. 2015

Une délégation du sous-comité aux droits de l’homme du Parlement européen s’est rendue du 16 au 20 février au Bangladesh. Les élus ont appelé les industriels locaux à faire plus pour améliorer les conditions de travail des ouvriers du textile. 

Le député européen Josef Weidenholzer (Autriche) dans une usine de Dhaka - Socialistsanddemocrats.eu


Les représentants européens ont rencontré sur place les dirigeants de l’association bangladaise des fabricants et exportateurs d’habillement (BGMEA), de l’Organisation internationale du travail (ILO) et du Bangladesh Labour Institute of Labour Studies (BILS).  Le groupe a visité l’une des usines d’habillement ayant modernisé ses infrastructures et conditions de travail après le drame du Rana Plaza.
 
« Beaucoup de choses restent encore à faire pour assurer les droits des travailleurs dans le secteur de la confection », a concédé Shahidullah Azim, président de la BGMEA, selon la Tribune de Dhaka. Ce dernier aurait par ailleurs exhorté la délégation à pousser les acheteurs européens d’habillement éthique à accepter de prendre sur eux une part des hausses de prix dues aux nouveaux accords et engagements sociaux.

En 2014, le Bangladesh a été le deuxième fournisseur de l’Union européenne en habillement avec 11 milliards d’euros de biens (+13 %), derrière la Chine et ses 28,3 milliards (+6 %). Le pays est par ailleurs le douzième fournisseur textile de l’UE avec 357 millions d’euros de marchandises (-3 %), selon l'Institut Français de la Mode (IFM).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com