×

​Condé Nast rejoint la Charte de l'industrie de la mode pour l’action climatique de l'ONU

Traduit par
Sonia BROYART
Publié le
today 26 nov. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le géant américain des médias Condé Nast est devenu la première entreprise de médias à signer la Charte de l'industrie de la mode pour l’action climatique des Nations Unies.


Twitter @UNFCCC


Créée par la convention-cadre de l'Organisation des Nations Unies (ONU) sur les changements climatiques (CCNUCC) en décembre 2018, la charte regroupe une série d'objectifs environnementaux à atteindre, dont la réduction des émissions de gaz à effet de serre de 30 % d’ici 2030 et la neutralité carbone d’ici 2050. Ces objectifs sont en ligne avec ceux de l’Accord de Paris sur le climat, qui vise à poursuivre les efforts pour réduire l'empreinte environnementale de l'activité humaine et limiter la hausse de la température à 1,5°C. 

Comme décrit dans les colonnes des publications de Condé Nast (Vogue, GQ, Vanity Fair, Glamour et The New Yorker), le groupe se concentrera sur son utilisation du plastique à usage unique, en particulier le plastique utilisé pour l’emballage de ses magazines.

Sur la page d’actualité du groupe de presse américain, la société a déclaré qu’en 2019, plus de la moitié de ses activités ont entamé un travail d' "élimination progressive d’emballages plastique d’origine fossile non recyclables pour les abonnements et la vente en kiosque, en vue d’éliminer entièrement l’utilisation du plastique ou bien d’opter pour des alternatives recyclables et biosourcées".

La société s’est fixée pour objectif d'éliminer le plastique non recyclable de tous ses produits sur l’ensemble de ses marchés d’ici 2025, et a aussi signé l'engagement mondial de la "Nouvelle économie des plastiques", une initiative lancée par la fondation Ellen MacArthur en octobre 2018 visant à établir de nouvelles normes pour les emballages en plastique.

Le géant des médias prévoit par ailleurs la publication d’un rapport d'évaluation sur ses activités début 2020.

Parmi les autres signataires de la charte des Nations Unies, on trouve, entre autres, Nike, American Eagle, Outfitters, Farfetch, PVH Corp et VF Corporation.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com