×
Publié le
20 sept. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

​Facebook veut renforcer ses outils pour TPE et PME

Publié le
20 sept. 2021

Le groupe Facebook annonce à destination des TPE et PME un renforcement des maillages liant ses offres publicitaires aux messageries Facebook, Messenger, Instagram et Whatsapp. Tandis que la plateforme "Facebook Business Explore" se déploie progressivement dans le monde.


Facebook



Le groupe indique que les commerçants et petites entreprises utilisant Instagram comme vitrine pourront désormais proposer aux internautes d'entamer un dialogue direct via l'application Whatsapp. Les campagnes créées à partir de la plateforme Instagram proposeront par ailleurs sous peu l'option d'un renvoi direct vers l'app de messagerie cryptée. Un bouton de mise en relation qui devrait par ailleurs s'inviter directement dans les campagnes publicitaires sur Instagram.  

"Ces mises à jour aideront les petites entreprises à trouver de nouveaux clients et à développer leurs activités" indique l'entreprise, à l'heure où les échanges directs via messageries s'imposent comme une tendance de fond dans la vente en ligne. Facebook entend par ailleurs "permettre aux entreprises d'atteindre de nouveaux clients et de susciter une réflexion plus approfondie pouvant aboutir à des achats".

Le groupe américain évoque ainsi un projet de test concernant des outils payants "et organiques" pour les petites structures. Ceux-ci permettraient de mener à identifier des clients potentiels directement dans l'application Instagram. L'objectif étant de proposer une communication plus ciblée et personnalisée. L'app Messenger teste de son côté un dispositif de "devis", qui permet de poser une série de 4-5 questions aux consommateurs avant d'entamer une conversation directe.

Mais le dispositif amené à prendre de l'importance est sans nul doute la plateforme Facebook Business Explore, qui permet aux entreprises et commerces de se faire plus facilement repérer par une clientèle pertinente ou locale. "Cela permettra également aux entreprises d'atteindre de nouveaux clients et de susciter une réflexion plus approfondie pouvant aboutir à des achats".

Une volonté qui s'inscrit dans le projet affiché par le groupe de donner aux utilisateurs un meilleur contrôle sur le contenu qu'ils voient. Business Explore n'est pour l'heure déployer qu'aux Etats-Unis, Canada, Royaume Uni, Afrique du sud, Irlande, et quelques pays d'Asie. En attendant l'arrivée du système en France, Facebook s'est engagé à rendre ses conditions d'accès et données publicitaires plus transparentes et objectives.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com