×

Atelier Beaurepaire fait vibrer la wax

Publié le
today 11 févr. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Créée en 2015 par Jimmy Fellous, ancien commercial pour Scotch & Soda, et le styliste Ilan Guetta, la marque française Atelier Beaurepaire révèle ses premières pièces dans un pop-up du 28 rue Beaurepaire, devenu quelques mois plus tard leur boutique-showroom permanente. 


Atelier Beaurepaire mélange influences urbaines et africaines. - DR


Précurseur du mouvement wax, « une opportunité du marché qui a dicté l’esprit de notre marque et qui répondait à nos envies de multiculturalisme », le duo développe des collections au style street et workwear, chaque pièce intégrant des imprimés wax achetés en Allemagne, en Hollande ou au Portugal, « une première étape avant la réalisation de nos propres imprimés pour l’été prochain » précise Jimmy Fellous.
 
Fabriqué au Maroc, le vestiaire pour homme et femme d'Atelier Beaurepaire se positionne en marque moyen de gamme déclinant pantalons à 95 euros, chemises à 85 euros, bombers à 195 euros et pulls en cachemire et laine à 140 euros. « Un dressing complet que nous étoffons chaque saison, avec l’arrivée d’imperméables pour l’hiver prochain, de nouvelles matières stretch, velours et laine, de sweats et hoodies, et qui s’est popularisé grâce aux nombreuses célébrités portant la marque : Jamel Debbouze, Cassius, Major Lazer ou Ariel Wizmann…».

Ciblant une clientèle large, Atelier Beaurepaire distribue aujourd’hui ses collections, en sus de sa boutique, chez une vingtaine de revendeurs dans le monde, du magasin Citadium au concept-store street Agogogang à Paris en passant par L’Echoppe à Tokyo, Clic à New York ou Market Lifestore à Berlin. « Nous poursuivons notre distribution dans les multimarques et concept-stores accessibles, en accélérant sur l’Europe et le Japon, des marchés qui adorent la marque ». 
 
Alors qu l’e-shop représente aujourd’hui moins de 10 % des ventes, la prochaine étape du développement de la griffe portera sur le renforcement de sa visibilité et de sa distribution physique. « Nos clients fidèles sont jeunes. Ils incarnent la génération des millennials, et nous allons nous adresser directement à eux dans les prochains mois en sortant une collection capsule d’une quinzaine de pièces qui sera distribuée via une enseigne très grand public présente avec plus de 650 points de vente en France ». Rendez-vous pris en juin pour dévoiler ce partenariat. 
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com