×
Traduit par
Cecile Herrero
Publié le
2 oct. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Balenciaga fait défiler les guerriers de la terre de Demna

Traduit par
Cecile Herrero
Publié le
2 oct. 2022

Des réfugiés de retour au pays marchant péniblement dans un paysage de boue ; d'énormes trous dans le sol comme les conséquences d'un bombardement intense, chez Balenciaga, le dernier décor du directeur de la création de la maison, Demna était remarquable.


Kanye West en Balenciaga - Balenciaga



Les mannequins défilent tous dans la boue et d'énormes flaques d'eau dans un décor géant construit à l'intérieur du Parc des Expositions, à 20 kilomètres au nord de Paris. De la musique techno tonitruante tout au long du défilé, où plusieurs mannequins portaient des sortes de portes bébé contenant des poupées grandeur nature.  

"Oui, les bébés étaient très réalistes, plutôt effrayants. Nous avons eu beaucoup de mal à les coiffer", s'amuse Demna. Une image particulièrement frappante dans un spectacle particulièrement frappant, où la plupart des vêtements étaient usés, boueux, maculés et tachés. Certains membres de la troupe portaient des ours en peluche abîmés, des perles dans le nez et des bracelets au logo B autour du cou.


Balenciaga


Le spectacle s'ouvre avec Kanye West, qui joue le rôle d'un agent de sécurité en gilet pare-balles noir, pantalon à capuche, bottes et casquette, éclaboussant la boue à chaque pas. Des jeunes gens maigres ont suivi, souvent torse nu et vêtus de débardeurs en maille portés sur des jeans surdimensionnés artistiquement usés et éclaboussés.

"Qu'est-ce que le luxe ? Je m'en occupe depuis mes débuts. Est-ce un pull en cachemire ou est-ce que ça peut être n'importe quoi ? Et, à mon avis, c'est possible. Le fait de le recouvrir de boue est une référence à cela. La boue rend tout cela réel", explique Demna, vêtu d'un sweat à capuche noir graissé et barbouillé.


Balenciaga


"Rendre ce sweat à capuche sale est beaucoup plus difficile qu'il n'y paraît. Nous avons un département entier qui teint les choses. C'est le contraire de ce que nous considérons comme du luxe, qui est censé être impeccable. Mais ici, c'est le contexte qui en fait un produit de luxe", a-t-il expliqué.

C'est le tour de force de la saison en matière de maquillage. Un casting couvert de cornes, des pointes sortant de leurs joues, des perles de leurs lèvres.


Balenciaga


De plus, le choix des sacs de Demna était tout autre. Un nouveau fourre-tout, composé d'une manche assortie et d'un fourre-tout enroulé sous le bras. Certains sont associés à des étoles de deux mètres de long ressemblant à des serpents. De nombreux mannequins portent des sacs bouffants sur les bras ou des sacs serrés dans les mains. Ces derniers, à y regarder de plus près, étaient de faux paquets de chips surdimensionnés portant la mention "chips de pommes de terre Balenciaga Paris" de Lay's, une marque populaire.

Des vêtements d'un volume considérable, de la jupe/pantalon fendue sur le devant à une brillante robe punk post-nucléaire avec bretelles, fermetures éclair et clous.


Balenciaga


"La seule chose qui vient de Balenciaga, c'est un sac en peluche, qu'il a fait comme une moufle. Dans ce spectacle, j'essaie de trouver pourquoi je suis un designer. C'était donc une déclaration très personnelle. La société et le luxe nous mettent tous dans des cases. C'est ce que j'ai ressenti toute ma vie. J'ai été frappé au visage toute ma vie. C'est ce que fait la société et surtout Internet. Mais il faut être un boxeur et quand on est mis à terre, il faut se relever. Je suis naturellement optimiste, mais nous ne pouvons pas être très optimistes en ce moment. Je suis donc plus plein d'espoir qu'optimiste".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com