×
Publié le
18 janv. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bally nomme Rhuigi Villaseñor au poste de directeur de la création

Publié le
18 janv. 2022

Bally s'apprête-t-elle à prendre un virage streetwear chic? La marque de luxe suisse Bally, propriété de JAB Holding Company, a annoncé la nomination de Rhuigi Villaseñor, fondateur de la marque californienne Rhude, au poste de directeur de la création. Dans ses nouvelles fonctions, le designer supervisera la direction artistique de la marque et sa première collection pour Bally sera pour la saison printemps-été 2023.


Rhuigi Villaseñor


"Au cours des trois dernières années, nous avons redéfini notre positionnement, en consolidant avec succès la marque à travers les offres de produits et les points de relation avec les clients. En cette période de transformation, et après avoir trouvé le bon champion avec Rhuigi, nous sommes prêts à faire passer Bally à l'étape suivante. Nous lui confions, en tant que visionnaire talentueux, la tâche de continuer à faire évoluer la pertinence contemporaine de notre marque et d'accélérer sa croissance tout en préservant ses valeurs fondamentales", a déclaré Nicolas Girotto, PDG de Bally.

Né à Manille, Rhuigi Villaseñor a commencé sa carrière à Los Angeles et attribue sa passion pour le design et sa compréhension de la construction des vêtements au fait qu'il a grandi avec une mère couturière et un père architecte. De nationalité philippine et ayant grandi sur plusieurs continents avant d'arriver aux États-Unis à l'âge de neuf ans, Villaseñor a été reconnu comme l'un des talents les plus prometteurs de la mode actuelle. En 2015, il a fondé la marque Rhude et, avec une activité qui comprend le prêt-à-porter et les accessoires, il a étendu ses collaborations au lifestyle, avec des articles pour la maison et l'automobile. Avec sa réinterprétation unique de la garde-robe moderne, Villaseñor fait référence à l'iconographie américaine avec des réflexions nostalgiques qui lui rappellent son enfance, regardant avec sa perception propre de la mode un récit qui combine le luxe avec des éléments de streetwear. Rhude est devenue une marque en vue en moins d'une demie douzaine d'années, affichant une présence dans quelque 130 points de vente très pointus comme Luisa Via Roma, Fred Segal à Zurich, Kith aux USA ou encore le réseau Folli Follie en Italie. Elle est aussi présente dans les grands magasins, Nordstrom, Galeries Lafayette ou Harvey Nichols ainsi que sur les sites Ssence ou MrPorter.  Selon GQ, le label aurait réalisé 30 millions de dollars de vente en 2020.

"Je suis fier d'être nommé nouveau directeur créatif de Bally, a déclaré le designer.  L'héritage pionnier de la marque, à travers l'innovation sociale et 171 ans d'héritage dans le monde du luxe, est une véritable source d'inspiration et je suis attiré par l'engagement fondamental de la société en faveur de la durabilité et de l'artisanat. J'ai toujours admiré l'approche suisse du luxe, sa représentation discrète de l'excellence, son ouverture symbiotique et son souci de l'environnement".

Fondée en 1851, Bally propose aujourd'hui des chaussures, des accessoires et du prêt-à-porter. Avec plus de 320 boutiques et 500 magasins multimarques, elle est présente dans 60 pays du monde, y compris une plateforme de commerce électronique disponible dans 58 pays. La marque est détenue par JAB Holding Company, un groupe privé qui est aussi actionnaire de Coty. Après la cession manquée au groupe chinois Shandong Ruyi en 2018, le groupe a conservé la marque suisse dont le chiffre d'affaires était estimé en 2018 à quelque 380 millions d'euros avant la crise liée à la pandémie de Covid-19. Depuis, Nicolas Girotto a repris mi-2019 la tête de la société, revu son parc de magasins, notamment en Chine. La nomination du designer philippin est une nouvelle étape pour donner une nouvelle attractivité à la marque.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com