×
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
8 juil. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Cannes 2021: le glamour prend (enfin) sa revanche lors de la cérémonie d'ouverture

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
8 juil. 2021

(ETX Daily Up) - Le jour tant attendu est arrivé. Cannes, sa croisette et ses hôtels de luxe ont accueilli stars françaises et internationales pour une 74e édition visiblement placée sous le signe d'un glamour retrouvé. Après avoir fait les frais de la pandémie en 2020, le Festival de Cannes renoue avec ce chic à la française que le monde nous envie tant, mais également avec une certaine extravagance, qu'on lit dans l'omniprésence des paillettes, des sequins, et des couleurs vibrantes, et qui avait tant manqué depuis le début de la crise sanitaire.



Impossible d'admirer le tapis rouge de la cérémonie d'ouverture du Festival de Cannes sans retenir non pas une larme mais un sourire. Joie de voir des robes toutes plus glamour les unes que les autres défiler sur le tapis rouge du Palais des Festivals. Joie de voir s'afficher le bonheur des retrouvailles sur des visages radieux. Joie de retrouver l'effervescence d'un événement hors norme. Joie de voir que la vie reprend, tout simplement.

Et il faut dire que les personnalités présentes ont mis les petits plats dans les grands pour cette cérémonie d'ouverture. Certains diront peut-être que ce n'est pas approprié au regard de la période, mais c'est en réalité ce dont chacun a besoin : glamour, extravagance, folie. C'est d'ailleurs exactement ce que le commun des mortels - nous tous, en somme - recherchera tout au long de l'été. Ce besoin de (re)mettre des paillettes dans nos vies. 

C'est d'ailleurs ce qu'ont fait Carla Bruni, Candice Swanepoel, et Mélanie Laurent, qui sont apparues dans de somptueux ensembles entièrement recouverts de détails scintillants, summum du glamour. Farhana Bodi a de son côté illuminé le tapis rouge dans une spectaculaire robe jaune dotée d'une interminable traîne. Marion Cotillard et Lou Doillon ont quant à elles opté pour l'iridescence, l'une version argentée, l'autre couleur or, quand Spike Lee s'est distingué de ses confrères en s'exhibant dans un costume rose vibrant, lunettes assorties, et sneakers aux pieds. Glamour, fantaisie, et confort peuvent bel et bien cohabiter. Et que dire de l'actrice Iris Berben qui a fait le choix osé de la robe à message, sur laquelle on pouvait lire "Plus forts ensemble", qui a également fait l'unanimité.

Et quand la sobriété était de mise, elle n'en était pas moins glamour. En témoignent les tenues de Jessica Chastain et de Leïla Bekhti, la première vêtue d'une robe noire arachnéenne, la seconde d'un tailleur blanc au vertigineux décolleté, qui ont également brillé sur le tapis rouge cannois. Un véritable bonheur de retrouver ce beau monde, plus pomponné que jamais, dont le défilé signe, on l'espère définitivement, le retour d'un glamour qui nous avait manqué.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2021 AFP-Relaxnews.