×
Publié le
3 juil. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Contrefaçon: Unifab en tournée pédagogique durant l’été

Publié le
3 juil. 2013

Depuis le 3 juillet jusqu'au 7 août, l’Union des fabricants (Unifab) installera ses équipes sur les principaux lieux de vacances des côtes tricolores. Sous des banderoles clamant "Stop aux faux", ces derniers chercheront à sensibiliser Français et touristes aux dangers de la contrefaçon.

Destruction de chaussures contrefaites à Strasbourg - Photo: Douanes


Parmi les villes visées figurent notamment Saint-Tropez, Ramatuelle, Pampelonne, Cannes, Nice, Antibes, Juan-les-Pins, Cassis, Bandol, Marseille, ou encore Biarritz et Saint-Jean-de-Luz. Seront distribués quelque 100 000 tracts comportant jeux et bandes dessinées destinées à sensibiliser les plus jeunes. Les vacanciers se verront également remettre cartes postales et étiquette bagage.

L’opération se déroulera sous l’égide du Comité National Anti-Contrefaçon, et en partenariat avec la Douane, l’INPI (Institut national de la propriété intellectuelle) et la Macif Prévention. "La contrefaçon est le contraire de l’innovation, de la création, de la diversité culturelle. Pour un consommateur en sécurité, une économie stable, un droit social appliqué, un environnement respecté, refusons tous les faux!", souligne Christian Peugeot, président de l’Unifab.

Près de 4,6 millions d’articles contrefaits ont été saisis l’an passé par les douanes. Un recul par rapport à 2011 qui n’est pas attribuable à un affaiblissement du phénomène, mais à une directive européenne limitant désormais de manière problématique la capacité d’intervention des autorités. L’été est une période particulièrement riche en saisies, avec un renforcement des contrôles aux frontières de l’Italie et de l’Espagne.

Cette grande manifestation estivale intervient après une autre opération organisée le 11 juin dernier. Pour la première fois, une Journée nationale de destruction de contrefaçons a donné lieu à l'anihilation de faux un peu partout en France. Une opération médiatique durant laquelle un million d’articles ont été broyés.

A l’échelle internationale, la contrefaçon rapporterait 24,4 milliards de dollars, contre 16,3 milliards estimés pour le marché de l’héroïne. Pas moins de 70% des produits saisis proviendraient d’Asie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com