×
Publié le
16 juil. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Cosmetic Valley reconduit Marc-Antoine Jamet à sa présidence

Publié le
16 juil. 2021

Le 29 juin dernier, le pôle de compétitivité de la Cosmetic Valley a réélu à l’unanimité Marc-Antoine Jamet au poste de président. Le secrétaire général du groupe de luxe LVMH va ainsi débuter son troisième mandat, pour une durée de trois ans.


Marc-Antoine Jamet - DR


"Cette année a été marquée par notre résistance et la fabrication de gel, par la résilience et le redémarrage de nos fabriques, de nos ateliers. Elle doit se poursuivre par notre implication déterminée dans la relance de la croissance et des emplois dans notre pays. Parce que nous souhaitons, par des avancées concrètes, assurer nos performances de demain, nous adaptons aujourd’hui non seulement nos outils, je pense aux 400 millions d’euros de projets collaboratifs en cours, mais aussi notre gouvernance, avec des administrateurs qui reflètent davantage encore la diversité et la richesse de nos adhérents. J’attends d’eux une participation active, l’engagement d’être nos ambassadeurs, en France et dans le monde. Je suis heureux que, dans une période de transitions décisives, ils aient souhaité me renouveler leur confiance pour un nouveau mandat à la tête de Cosmetic Valley", a déclaré Marc-Antoine Jamet.

Sur les derniers mois marqués par la crise sanitaire du coronavirus, le pôle de compétitivité a été particulièrement actif. Lançant notamment il y a un an les Etats-Généraux, qui ont donné naissance aux trente propositions "pour une relance gagnante et durable".  

La Cosmetic Valley fédère aujourd’hui 800 entreprises de la filière parfumerie-cosmétique (ingrédients, procédés, packagings, produits finis…) représentant au total un chiffre d’affaires de 45 milliards d’euros (chiffres 2017) et près de 246.000 emplois.
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com