Crocs réduit sa production en Chine en prévision de la hausse des droits de douane américains

Crocs annonce vouloir réduire de plus de deux tiers le volume de ses chaussures et accessoires fabriqués en Chine et destinés au marché américain d'ici l'an prochain en raison de la guerre commerciale opposant Donald Trump à Pékin.


Les chaussures en plastique Crocs ont été créées en 2002 aux Etats-Unis - Instagram: @crocs

Les modèles en caoutchouc du fabricant de chaussures sont devenus populaires au cours de la dernière décennie auprès des Américains âgés en quête de chaussures fonctionnelles pour le jardinage ou la plage. Ils sont également aujourd'hui recherchés par les millennials depuis le mouvement de la mode "moche".

La société Crocs a déclaré qu'elle devrait supporter des coûts supplémentaires de 5 millions de dollars d'ici l'an prochain, en supposant qu'une taxe de 25 % à l'encontre des produits chinois entre en vigueur le 1er août prochain. La marque américaine a réalisé un chiffre d'affaires de 1,09 milliard de dollars (960 millions d'euros) l'an dernier et un bénéfice net de 50,4 millions de dollars (44,5 millions d'euros).

« Notre approvisionnement actuel reflète notre besoin d'équilibrer notre production afin de répondre à la demande croissante pour nos produits tout en poursuivant nos efforts visant à réduire notre approvisionnement en Chine », a-t-elle indiqué ce mardi dans un communiqué.

L'entreprise, qui se fournit généralement en chaussures auprès de plusieurs fabricants tiers, principalement au Vietnam et en Chine, a précisé qu’elle achèterait moins de 10 % de ses produits vendus aux Etats-Unis en Chine d'ici 2020, contre environ 30 % actuellement. Selon les analystes, les industries de plusieurs pays d'Asie du Sud-Est pourraient bénéficier des tensions commerciales entre les géants chinois et américain.

Le mois dernier, des marques telles que Nike et Under Armour ont exhorté Donald Trump à écarter les chaussures de la liste des biens importés de Chine affectés par l’augmentation des droits de douane, mesure qui aurait un impact sur 300 milliards de dollars de produits chinois.

© Thomson Reuters 2019 All rights reserved.

Mode - ChaussuresMode - DiversIndustrie
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER