×
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
30 juil. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Deckers Brands voit ses ventes bondir de 78%

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
30 juil. 2021

Les revenus du groupe californien de chaussures, accessoires et habillement atteignent 504,7 millions de dollars (425,54 millions d’euros) au premier trimestre et augmentent de 78,2% d’une année sur l’autre. À la même période l’an dernier, ils se situaient à 283,2 millions de dollars (238,78 millions d’euros). Toutes les marques du portefeuille de l’entreprise affichent une belle progression, avec une hausse totale de 76,1% hors effets de change.


La marque Hoka connaît l’une des plus fortes progressions du trimestre - Instagram: @hokaoneone


Au premier trimestre clôturé le 30 juin 2021, la très populaire marque de chaussures de course Hoka One One voit ses ventes décoller de 95,5% d’une année sur l’autre à 213,1 millions de dollars (179,68 millions d’euros), tandis que la marque Ugg enregistre une hausse de 70,8% de ses ventes à 213 millions de dollars (179,59 millions d’euros).
 
La marque de sandales Teva connaît une croissance similaire et réalise des ventes en augmentation de 65,9% avec 58,5 millions de dollars (49,32 millions d’euros), tandis que le label de chaussures décontractées Sanuk réalise une croissance de 13,7% de ses ventes avec 15 millions de dollars (12,65 millions d’euros). Le département "autres marques" de la société, qui compte notamment sa griffe Koolaburra, effectue des ventes nettes trimestrielles de 5 millions de dollars (4,22 millions d’euros), en spectaculaire progression de 435,9% par rapport à l’an dernier.

Par canal de distribution, le wholesale fait un bond avec une croissance de 140,2% de ses revenus à 344,3 millions de dollars (290,3 millions d’euros). Avec 160,4 millions de dollars (135,24 millions d’euros) contre 139,8 millions de dollars (117,87 millions d’euros) à la même période l’année précédente, les ventes directes progressent quant à elles de 14,7%.
 
Aux États-Unis, le chiffre d’affaires du trimestre représente 336,1 millions de dollars (283,38 millions d’euros), en hausse de 82,3% d’une année sur l’autre. À l’étranger, la progression est de 70,5% avec 168,6 millions de dollars (142,16 millions d’euros).
 
Deckers réalise un bénéfice net trimestriel de 48,1 millions de dollars (40,56 millions d’euros), contre des pertes de 8 millions de dollars (6,75 millions d’euros) à la même période l’an dernier. Les revenus dilués par action se portent à 1,71 dollar (1,44 euro) contre des pertes de 0,28 dollar (0,24 euro) par action l’an dernier.
 
"Tout notre portefeuille de marques a connu un bon début d’exercice fiscal 2022, et Deckers réalise ainsi son trimestre le plus rentable à ce jour", révèle le président et PDG de l’entreprise, Dave Powers, dans un communiqué. "Des turbulences macroéconomiques continuent d’affecter notre chaîne d’approvisionnement, mais nous avons foi en l’attractivité de nos marques pour les clients et en la résilience de notre organisation mondiale omnicanale. Nous restons pleinement impliqués dans les stratégies à long terme qui font le succès de Deckers".
 
Actuellement, Deckers table sur des ventes nettes annuelles comprises entre 3,010 milliards de dollars et 3,060 milliards de dollars (2,54 milliards d’euros et 2,58 milliards d’euros). Les bénéfices annuels dilués par action devraient se situer entre 14,45 et 15,10 dollars (12,18 et 12,73 euros).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com