×
Publié le
20 mars 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Des organisations professionnelles s'élèvent contre la limitation des paiements en espèces

Publié le
20 mars 2015

Manifestement, l’annonce par le gouvernement de la diminution des seuils pour les paiements en espèces ne fait pas l’affaire de certains professionnels. On sait que ceux-ci vont être abaissés de 3 000 euros à 1 000 pour les résidents en France et de 15 000 à 10 000 pour les non résidents. Ce qui concerne évidemment les touristes étrangers.

Cet abaissement des seuils a pour origine la volonté gouvernementale de lutter contre le financement du terrorisme, a expliqué le ministre des Finances, Michel sapin.
 
Il aura toutefois, pour l’Alliance du Commerce, qui regroupe notamment les grands magasins et les chaînes spécialisées succursalistes, et pour le conseil interprofessionnel de la bijouterie et de l’horlogerie, des conséquences sur les ventes.

« Nous ne pouvons pas vouloir d’un côté développer l’activité touristique de nos commerces en favorisant les échanges et, de l’autre côté, limiter nos capacités de ventes », explique le conseil interprofessionnel de la bijouterie et de l’horlogerie.
 
Les deux organisations professionnelles s’appuient sur des données chiffrées pour défendre leurs positions. Pour le comité horlogerie-bijouterie, les bijoux et montres de plus de 1 000 euros représentent plus de 40 % des achats en valeur réalisés en France. L’organisme avait même plutôt demandé un relèvement des seuils !
 
L’Alliance du Commerce, de son côté, chiffre à près de 20 % les paiements réalisés en espèces dans les grands magasins parisiens, dont plus de 50 % de la clientèle est internationale.
 
« De tels ordres de grandeur montrent que le phénomène n’a rien à voir  avec des activités délictuelles, mais tient à des habitudes culturelles et à un développement moindre  de modes de paiement électroniques dans certains pays », souligne l’Alliance.
 
Il n’est pas rare en effet que tels faits divers révèlent l’ampleur des sommes en liquide que détiennent parfois certains clients chinois.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com