×

Diesel travaille à la conception d'un jeans qui éliminerait 99% des virus

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
18 juil. 2020
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La marque italienne Dieseil s'est associée à l’entreprise suédoise Polygiene, spécialisée dans les textiles auto-nettoyants, en vue de concevoir "un traitement stoppant 99% de l’activité virale sur le denim".


Diesel/Polygiene


La technologie baptisée "ViralOff", dont Diesel possède l’exclusivité pour le denim, "sera appliquée à une sélection de modèles de jeans de la marque pour le printemps-été 2021, avant d’être étendue à une gamme de produits plus large à l’avenir". Ce traitement protègerait aussi des odeurs grâce à la technologie Odor Crunch.

Polygiene annonce que cette innovation est le résultat de "recherches approfondies dans la protection textile initiées lors de l’épidémie de SARS au début des années 2000". D’après l’entreprise suédoise, cette technologie "possède la capacité d’inhiber plus de 99 % de l’activité virale en deux heures maximum de contact entre les pathogènes et le tissu".

Comment fonctionne-t-elle exactement ? Selon Polygiene, l’interaction avec des protéines empêche le virus de s’attacher aux fibres textiles.

Cette avancée pourrait intéresser les boutiques obligées de désinfecter régulièrement les vêtements qui ont été touchés et de mettre en quarantaine ceux qui ont été essayés durant jusqu’à 72 heures, en raison de potentielles traces de coronavirus qui pourraient rester actives et présentes sur les tissus.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com