×

Dolce & Gabbana et Etro organisent chacun un défilé physique en juillet

Publié le
29 juin 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pas question de renoncer au défilé traditionnel pour Etro et Dolce & Gabbana. Les deux maisons italiennes seront ainsi les seules à organiser un show physique lors de la prochaine Fashion Week digitale de Milan, qui se tiendra du 14 au 17 juillet prochains. Leur respectif défilé se tiendront le matin et le soir du 15 juillet.


Etro, automne-hiver 2020/21 - © PixelFormula


Etro ouvrira les danses le matin, à 10h avec un show mixte présentant la collection masculine pour le printemps-été 2021 et la pré-collection féminine printemps 2021. La griffe défilera dans le prestigieux hôtel Four Seasons situé au cœur du Quadrilatère du luxe, qui a été choisi en tant que "symbole du monde du luxe de Milan et du dynamisme de l'économie locale". Un nombre très réduit de personnes sera invité "afin de garder une ambiance intime et respecter les consignes sanitaires", nous précise la maison.

"Nous avons décidé de présenter les collections avec un défilé physique pour envoyer un message fortement positif, fondamental en ce moment pour le système de la mode et la ville de Milan", déclarent dans un communiqué Kean et Veronica Etro, respectivement directeur artistique de l’Homme et de la Femme.

"Nous reconnaissons l’importance du digital, mais nous croyons aussi à l’énergie vitale des interactions réelles", poursuivent-il, en expliquant que le défilé pourra néanmoins toucher un vaste public grâce au numérique puisque l’événement sera retransmis en live sur internet via la Camera Nazionale della Moda Italiana (CNMI) et les plateformes numériques d’Etro.

De leur côté, comme ils l’avaient anticipé début juin, en annonçant leur retour au sein du calendrier officiel de la Semaine de la mode milanaise et de la Chambre de la mode, Domenico Dolce et Stefano Gabbana vont dévoiler leur collection masculine pour le printemps-été 2021 ce même 15 juillet à 17h30.

Le défilé sera organisé dans les jardins du campus universitaire de l’hôpital Humanitas, dont ils soutiennent l’institut de recherche, et diffusé sur le web, sur leurs réseaux sociaux et site, ainsi que sur la plateforme de la Milano Digital Fashion Week. Là encore seront admis beaucoup d'invités - près de 260 personnes- par rapport à la foule qui se presse habituellement à l’ex-cinéma Metropol, où la griffe organise ses shows à Milan.


le dernier show masculin de Dolce&Gabbana en janvier - © PixelFormula


Au programme aussi pour Dolce & Gabbana, un autre événement très attendu, qui se tiendra, lui, les 3 et 4 septembre à Florence. La griffe va se poser à Florence avec ses collections couture -celle féminine Alta Moda et celle masculine Alta Sartoria-, via deux défilés dans deux emplacements différents, qui ne sont pas encore connus.

L’événement est notamment soutenu par l’organisateur de salons Pitti Imagine avec la collaboration de la ville de Florence, et donnera l’occasion à un groupe d’artisans sélectionnés par Domenico Dolce et Stefano Gabbana de présenter leurs créations aux côtés de celles des deux designers. Seule une poignée d’invités pourra assister à ces deux shows retransmis sur les sites de la marque et de Pitti Immagine.
 
La Milano Digital Fashion Week se déroulera juste après les défilés de Haute Couture parisiens (6-8 juillet) et la semaine de la mode masculine parisienne (9-13 juillet), également proposés sous une forme numérique.

Ce dispositif n’a pas empêché les maisons de diversifier les formats en cette saison si particulière. Ainsi Valentino a prévu pour sa collection couture une présentation digitale le 8 juillet sur la plateforme parisienne et un événement physique le 21 juillet ouvert à un public restreint à Rome, tandis que Dior a maintenu son défilé croisière à Lecce, mais à huis clos.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com