×

En 2020, le concours Supima Design sera numérique

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
28 juil. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pour cause de pandémie et de distanciation sociale, Supima — le cachemire du coton — organise une version numérique de son concours de création, qui vise à soutenir les talents émergents.


Photo : Supima


Organisation à but non lucratif qui promeut dans le monde entier l'utilisation du coton Pima américain, Supima prépare actuellement la 13e édition de son concours Supima Design.

Cette année, la sélection finale comprend six jeunes talents issus des principales écoles de mode et de création des États-Unis : Amanda Forastieri (Drexel University), Sakura Mizutani (Fashion Institute of Design & Merchandising), Jenny Feng (Fashion Institute of Technology), Jennie Nguyen (Kent State University), Terrence Zhou (Parsons School of Design) et Kyra Buenviaje (Rhode Island School of Design).

La présentation virtuelle, diffusée en simultané sur Instagram, mêlera des extraits préenregistrés et des vidéos en direct. L'événement aura lieu en septembre pour s'aligner sur la semaine de la mode new-yorkaise.

"Nous sommes très honorés de poursuivre notre collaboration avec les écoles de création partenaires, afin de donner à ce groupe talentueux de jeunes diplômés les ressources dont ils ont besoin pour créer leurs collections. Cette année, les diplômés des écoles de design de tout le pays ont été affectés par la pandémie de Covid-19 : ils connaissent des difficultés à trouver un emploi ou une plateforme pour diffuser leurs créations. Nous avons compris qu'il était plus important que jamais de garder notre souplesse et de transformer cette compétition en un événement virtuel, qui aiderait ces jeunes talents à faire leurs premiers pas dans l'industrie de la mode après l'obtention de leur diplôme", explique Buxton Midyette, vice-président chargé du marketing et de la promotion chez Supima.


Photo : Supima


Le concours soutient les talents émergents en demandant aux étudiants des meilleures écoles de mode du pays de créer des collections capsules en utilisant des cotons Supima. Ces collections seront présentées dans le cadre d'un défilé numérique collectif, puis évaluées par un jury. Outre la reconnaissance des acteurs du secteur, le gagnant du concours recevra un prix de 10.000 dollars. Dix autres jeunes créateurs — les finalistes du Festival de Hyères — auront la chance de présenter chacun un look coupé dans des tissus Supima, avant de répondre aux questions posées par Jean-Pierre Blanc, le fondateur et directeur du festival, à Supima Design Lab pendant Paris Fashion Week en Septembre.

Le créateur de tenues de soirée Bibhu Mohapatra revient pour la sixième fois en tant que mentor des finalistes. Le designer d'origine indienne, récompensé par un prix du CFDA, les accompagnera tout au long du processus de conception.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com