×
Publié le
4 mars 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Farfetch Futures: une initiative pour soutenir les créateurs issus de minorités ethniques

Publié le
4 mars 2022

Le portail de vente luxe Farfetch annonce le lancement d'une nouvelle initiative, Farfetch Futures, qui vise à donner via sa plateforme une meilleure visibilité aux marques et designers issus de minorités ethniques. Un lancement annoncé en parallèle d'un hommage rendu au créateur Virgil Abloh, trois mois après sa disparition.


Wales Bonner - Farfetch


Lancé le 3 mars, le programme Farfetch Futures s'inscrit, indique l'entreprise, dans la suite logique de démarche entamée en 2020 pour soutenir et promouvoir les designers noirs dans l'offre du portail. Une approche qui aurait déjà permis de doper de 60% le volume de vente de ces créateurs sur le site de vente, indique Farftech, qui souligne que Futures a pour vocation d'accompagner le développement de la vision, de la croissance et du succès commercial de ces marques".

Soutien commercial, marketing, éditorial et technologique, Futures trouve sa première illustration avec la britannique d'origine anglo-jamaïcaine Grace Wales Bonner, créatrice de la marque Wales Bonner. La styliste multi-récompensée, qui a notamment reçu un LVMH Prize en 2016, propose des produits inspirés des tendances de l'Afrique occidentale. Une offre pour femmes et hommes qui inclut sur Farfetch quelques pièces exclusives issues de sa collection printemps-été 2022.

Farfetch Futures lance en parallèle un hommage à Virgil Abloh, sous la forme d'une offre masculine et féminine de la marque Off-White enrichie de témoignages. Ceux du photographe parisien Djiby Kebe, ainsi que du cofondateur du studio Bienvenue Project, Dayanne: tous les deux partagent leurs souvenirs du créateur, sous le titre "Future Legacy : the Power of V".


Octavia Bürgel - Farfetch/Off-White


Ces lancements interviennent quelques jours après la publication des résultats 2021 de Farfetch. Sur l'exercice, l'entreprise a vu son volume de vente passer de 3,1 à 4,2 milliards de dollars (3,82 milliards d'euros). Ses revenus sont en conséquence passés en un an de 1,6 à 2,25 milliards de dollars (2,06 milliards d'euros), pour un Ebitda de 1,6 million qui marque un retour à l'équilibre après les 47,4 millions d'euros (43,24 millions d'euros) de pertes affichées l'année précédente.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com