×
Par
Reuters
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
13 juil. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Flipkart valorisé à 38 milliards de dollars après une levée de fonds

Par
Reuters
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
13 juil. 2021

Le détaillant en ligne indien Flipkart, une propriété de Walmart Inc, a conclu lundi un tour de table de 3,6 milliards de dollars, doublant ainsi sa valorisation à 37,6 milliards de dollars (31,9 milliards d'euros) en moins de trois ans, avec une introduction en bourse en ligne de mire. Parmi les nouveaux investisseurs, SoftBank Group Corp.



En 2018, le géant américain de la vente au détail avait acheté une participation de 77% au capital de Flipkart pour 16 milliards de dollars. Depuis, Walmart avait étendu la gamme de produits du détaillant indien, ajoutant notamment les catégories mobilier et épicerie, tout en augmentant la capacité de ses entrepôts, pour concurrencer la filiale indienne d'Amazon.com.

L'entreprise basée à Bangalore vise une valorisation de 50 milliards de dollars pour son introduction en bourse cette année. Flipkart serait en pourparlers aux États-Unis avec une SPAC (Special Purpose Acquisition Company), a rapporté Reuters en mars dernier.

Parmi les fonds levés pendant ce dernier tour de table, 800 millions de dollars proviennent de l'Office d'investissement du régime de pensions du Canada. GIC, SoftBank Vision Fund 2 et Walmart figurent également parmi les principaux investisseurs.

"Le réinvestissement de SoftBank au capital de Flipkart est motivé par notre expérience et par la confiance que nous accordons à l'équipe de direction de l'entreprise pour continuer à répondre aux besoins du consommateur indien dans les décennies à venir", explique Lydia Jett, associée chez SoftBank Investment Advisers.
SoftBank a revendu sa participation d'environ 20% à Walmart en 2018.

Comme Amazon, Flipkart a commencé par distribuer des livres, mais s'est rapidement diversifié dans la vente de smartphones, de vêtements et d'autres articles. La plateforme a su tirer parti de l'adoption rapide des smartphones et des données mobiles bon marché en Inde, qui ont contribué à propulser la croissance des startups numériques dans le pays.

Ce fonds seront utilisés pour étendre les opérations de l'entreprise et investir davantage dans ses catégories épicerie et mode, tout en développant ses capacités logistiques, indique Flipkart, qui compte actuellement plus de 350 millions d'utilisateurs enregistrés.

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.