×

Givaudan compense la baisse dans la parfumerie au premier semestre grâce aux produits d'entretien

Par
AFP
Publié le
22 juil. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

(AFP) - Le groupe suisse Givaudan, numéro un mondial des parfums et arômes, a publié mardi des chiffres en hausse pour le premier semestre, la demande pour les lessives et produits d'entretien permettant d'amortir le repli dans la parfumerie fine.


Givaudan


Au premier semestre, le groupe genevois, qui conçoit des fragrances pour les grandes maisons de parfumerie mais aussi des senteurs pour les lessives et produits d'hygiène, a fait état d'un bénéfice net de 413 millions de francs suisses (384 millions d'euros), en hausse de 8,8% par rapport au premier semestre l'an passé. Ses ventes se sont étoffées de 4,1%, à 3,2 milliards de francs suisses, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Ses ventes dans la parfumerie fine ont chuté de 16,4% (hors effets de changes et acquisitions) en raison de la crise sanitaire du Covid-19 ayant entraîné une baisse de la demande, la fermeture des commerces et des boutiques hors taxes dans les aéroports.

La parfumerie dite fonctionnelle a, en revanche, vu ses ventes grimper de 11,8%, grâce à la demande pour les produits ménagers et soins corporels. Les ventes dans les ingrédients de parfumerie et de cosmétiques se sont, elles, inscrites en léger repli de 0,1%.

Sa division Arômes a de son côté enregistré une hausse de 3,6% de son chiffre d'affaires en monnaies locales, portée par les saveurs pour les aliments conditionnés, entremets salés, snacks et confiserie qui ont permis de compenser la baisse dans les produits destinés à la restauration.

Le groupe suisse a maintenu ses objectifs de croissance à moyen terme, visant notamment une progression des ventes de l'ordre de 4% à 5%.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.