×
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
8 juil. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Glossier lève 80 millions de dollars pour se relancer dans la vente physique

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
8 juil. 2021

La marque de cosmétiques américaine Glossier, qui opère principalement en ligne, a annoncé mercredi avoir levé 80 millions de dollars (67,7 millions d'euros) lors d'un tour de table de série E mené par la société d'investissement Lone Pine Capital. Une injection de fonds qui porte la valorisation de l'entreprise à 1,8 milliard de dollars (1,5 milliard d'euros).


Glossier prévoit d'ouvrir trois magasins permanents cette année - Instagram: @glossier

 
Selon la société new-yorkaise, ces capitaux contribueront au développement des canaux numériques et physiques dans le monde entier. Le mois dernier, Glossier avait annoncé l'ouverture de trois nouvelles boutiques à Seattle, Los Angeles et Londres dans le courant de l'année.

Fondée en 2014, la société Glossier — qui n'opérait qu'en ligne à l'époque — a ouvert son premier emplacement physique permanent à New York en 2018, et s'est rapidement fait connaître pour ses espaces de vente axés sur l'expérience client.

Selon l'entreprise, ses deux flagships permanents et ses cinq magasins temporaires avaient été visités par plus d'un million de personnes en 2019. Mais face aux difficultés entraînées par la pandémie de Covid-19, la marque a dû fermer définitivement ces emplacements l'année dernière.

L'ouverture de ces trois nouveaux magasins représente la première étape d'une nouvelle stratégie d'expansion qui, selon la société, se concentrera sur une "approche privilégiant le e-commerce pour pénétrer de nouveaux marchés internationaux", mais qui implique également l'ouverture "de dizaines de magasins aux États-Unis et dans le monde entier dans les années à venir".

"Au moment du lancement de Glossier sur un modèle 100% numérique, nous étions une anomalie dans notre industrie, qui s'est révélée plutôt lente à innover au-delà de la vente physique", rappelle Emily Weiss, fondatrice et PDG de Glossier, dans un communiqué.

"Aujourd'hui, près de sept ans après le début de notre aventure, notre stratégie et les attentes des consommateurs du monde entier sont alignées: la découverte des produits de beauté commence de plus en plus en ligne, les gens cherchant l'inspiration auprès d'amis et d'inconnus. Les clients souhaitent naviguer de manière fluide entre les expériences immersives et personnalisées du e-commerce et du commerce de détail. Nous nous sommes construits sur cette vision de l'avenir."

Proposant 39 produits dans les catégories soin de la peau, maquillage, corps et parfum, Glossier compte plus de 5 millions de clients dans le monde. La marque est particulièrement populaire auprès de la génération Z et des millennials.

"Glossier est une entreprise de beauté emblématique qui exerce une influence sur son époque, et nous sommes ravis de contribuer à diffuser les expériences et les produits Glossier au public du monde entier.", commente Kelly Granat, gestionnaire de portefeuille chez Lone Pine Capital.

Outre Lone Pine Capital, Forerunner Ventures, Index Ventures, IVP, Sequoia Capital et Thrive Capital — déjà investisseurs de Glossier — ont participé à ce dernier tour de table.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com