×

Guess retrouve la rentabilité au troisième trimestre malgré des ventes décevantes

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 29 nov. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La marque américaine Guess a annoncé mardi avoir retrouvé la rentabilité au troisième trimestre, malgré des revenus inférieurs aux attentes des analystes. Ainsi, l’entreprise de Los Angeles a réalisé des bénéfices de 12,4 millions de dollars (11,27 millions d’euros) au troisième trimestre, en nette hausse par rapport aux pertes nettes de 13,4 millions de dollars (12,18 millions d’euros) constatées à la même période l’an dernier.


Guess


Pour le trimestre clôturé le 2 novembre, Guess a enregistré des ventes nettes de 615,9 millions de dollars (559,79 millions d’euros), en hausse de 1,7 %. Mais cette amélioration reste inférieure aux attentes des analystes, qui avaient tablé sur 620,6 millions de dollars pour la période de trois mois.

Par région, la vente au détail perd du terrain en Amérique avec - 4,9 % en dollars américains et - 4,5 % à taux de change constant. En comparable, les ventes au détail e-commerce compris perdent 3 % en dollars américains. Sur le continent, la vente en gros progresse de 7 % en dollars américains ou 8,1 % à taux de change constant.

À l’étranger, l’Europe a le vent en poupe avec des revenus en hausse de 9,1 % en dollars américains (13,2 % à taux de change constant). En Asie, en revanche, les revenus chutent de 8 % en dollars américains ou 4,6 % à taux de change constant.

Les revenus tirés des licences, eux, se contractent de 0,3 % en dollars américains, regrette Guess.

« Dans l’ensemble, la bonne santé de notre activité en Europe, les belles performances de la vente en gros en Amérique et la stabilité de notre activité de licences, ainsi que notre approche rigoureuse et efficace de réduction des charges, nous a permis de compenser les performances plus faibles de la vente au détail en Amérique et en Asie pour le trimestre », relativise Carlos Alberini, le PDG de Guess.

« Pour l’année entière, nous maintenons notre estimation haute et relevons notre estimation basse. Cela témoigne de la force de notre marque internationale et du bon fonctionnement de notre business model diversifié, qui nous permet de bénéficier de multiples leviers pour continuer à faire augmenter nos revenus et notre rentabilité. »

Guess s’attend à un chiffre d'affaires en croissance de 2,7 à 3 % pour l’année entière.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com