×

Henri Lloyd accoste à Paris

Publié le
today 13 juin 2007
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

C’est au 59 de la rue Bonaparte, dans le VIe arrondissement de Paris, que la marque anglaise a pris ses quartiers le 12 juin dernier. Henri Lloyd, spécialiste dans le domaine du vêtement de mer, s’installe dans un magasin de soixante mètres carrés entièrement dédié à ses collections mode destinées à l'homme et à la femme.


Intérieur de la boutique parisienne Henri Lloyd

Une première boutique en nom propre qui propose des tenues sobres et élégantes dans un esprit marin. Avec des prix s’échelonnant de 40 à 150 euros, la ligne "Fashion" se compose de chemises hommes et femmes aux imprimés fleuris, de robes, de tee-shirts et de polos rayés chic et sportifs. Les accessoires comme les sacs besaces marins ou kakis, plus urbains, sont également en bonne place. Les vêtements se présentent sur des portants ou sur des étagères de bois foncé mises en valeur par les murs de bois peint en blanc. Un aménagement pensé par les Suédois d’Idea Design qu’on retrouve dans toutes les boutiques de la marque.

Tout juste nommé meilleur exportateur de l'année et récompensé pour ses collections masculines lors du "UK Fashion Exports", Henri Lloyd a ouvert sa première boutique à Londres en 1963. Depuis la marque est présente dans vingt-cinq pays à travers le monde dont l’Italie, les Etats-Unis et le Canada mais s’est installée en France il y a seulement un an.

Elle compte aujourd’hui soixante points de vente pour sa collection marine et six autres pour sa collection mode. Elle jouit d’une bonne image auprès des régatiers grâce à ses vêtements marins très techniques. Il est cependant trop tôt pour chiffrer les ventes de ses produits sur le territoire national. En revanche, une chose est sûre : Henri Lloyd doit faire face à des concurrents déjà bien implantés comme Lacoste et Ralph Lauren. Alors même si le projet existe, la marque anglaise prend son temps avant de lancer une ligne enfantine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com