×
Publié le
29 sept. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Hermione People & Brands finalise la reprise des 21 magasins Gap en France

Publié le
29 sept. 2021

Après l’annonce intervenue en avril, puis l’aval de l’Autorité de la concurrence obtenu en juin, le tribunal de commerce de Paris vient d'homologuer l'accord de reprise du parc de l’enseigne Gap en France par Hermione People & Brands (HPB). Cette structure qui rassemble les activités retail de la Financière Immobilière Bordelaise (Camaïeu, Go Sport, 25 Galeries Lafayette en affiliation…) finalise ainsi une nouvelle acquisition, qui porte sur les 21 magasins tricolores de la chaîne de mode américaine, qu’elle continuera d’exploiter sous cette enseigne, en tant que franchisé.


Le magasin de la rue du Faubourg-Saint-Antoine à Paris - Google Street View


Tous les employés de la filiale sont concernés par cette reprise. "C’est une grande fierté d’accueillir aujourd’hui les 347 collaborateurs de Gap France au sein de HPB et je suis impatient de venir à leur rencontre très prochainement, commente Wilhelm Hubner, le président associé de HPB. Ensemble, nous allons co-écrire une nouvelle page de l’histoire de Gap en France et accompagner la marque à répondre aux défis de la distribution d’aujourd’hui et de demain". En juillet, rappelons que la CFDT avait fait part de son inquiétude quant à un manque de transparence sur l'opération. 
 
HPB partage déjà une feuille de route assez offensive pour Gap, avec l’intention affichée de faire doubler la taille du réseau tricolore. "C’est une belle marque qui est vraiment sous-représentée sur le territoire, puisque présente à 95% en région parisienne. Un développement national aurait du sens", exposait en août dernier à FashionNetwork Samuel Alimi, le vice-président d’HPB. Le projet d’un site marchand français est aussi en réflexion, l’enseigne ne disposant que d’une vitrine web européenne.

Ce mouvement s’intègre dans une rationalisation des activités de Gap en Europe, qui a décidé en octobre dernier de ne plus opérer en propre sur le continent. "La décision de transférer nos activités à un acteur réputé est un exemple de ce vers quoi nous voulons aller afin de développer notre marque sur les marchés internationaux", souligne ainsi Mark Breitbard, le PDG de Gap sur le plan mondial.

Outre-Manche par exemple, où Gap a décidé de fermer ses 81 boutiques, c’est l’enseigne de mode Next qui vient d’être choisie pour reprendre en franchise l’activité britannique et irlandaise de la chaîne américaine, par le biais d’une coentreprise. Les produits Gap seront notamment vendus sur la plateforme web de Next et en shop-in-shop dans ses magasins.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com