×
Publié le
25 avr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

JD Sports à nouveau pressenti comme acquéreur de Missguided

Publié le
25 avr. 2022

Le groupe britannique JD Sports est à nouveau évoqué comme un acquéreur possible de l'entreprise de fast-fashion Missguided, qui a annoncé la semaine passée que son PDG Nitin Passi allait se retirer de l'entreprise qu'il a fondée en 2009. Un mandat a été confié à Teneo comme conseiller.


Missguided


Des sources du secteur ont déclaré au média anglais Thisismoney que JD envisageait de racheter l'entreprise, qui est actuellement à la recherche d'un partenaire disposant de l'infrastructure et de la plateforme nécessaires pour l'aider dans la prochaine étape de son redressement. Pour l'heure, l'ambition de JD n'est pas claire. Le groupe pourrait venir en tant que simple partenaire ou racheter l'entreprise.

En septembre dernier, il avait été rapporté que JD était en pourparlers pour prendre une participation dans l'entreprise en difficulté. Ni Missguided ni JD n'avaient confirmé cette information à l'époque. De fait, Alteri Investors, spécialiste du redressement, avait pris une participation de 50% en décembre.

Avant même la pandémie de Covid-19, Missguided faisait face à des problèmes financiers. Les coûts élevés de fonctionnement de la société avaient été identifiés comme un problème central de l'entreprise de Manchester.

Née en ligne, la société avait amorcé un plan d'ouvertures physiques en 2016, après avoir testé son potentiel via des espaces éphémères chez Selfridges, une chaîne de magasins britannique. Sa stratégie visant à déployer un parc de magasins autour de 2.000 mètres carrés dans des centres commerciaux haut de gamme n'a pas fonctionné et la société a dû faire machine arrière et fermer son parc. Son offre est actuellement disponible dans des concessions physiques dans une centaine de magasins Asda.

La pandémie et la crise de la chaîne d'approvisionnement ont altéré largement les plans de retour à la rentabilité du groupe, même si ses ventes continuent de croître.

Selon certaines sources, après avoir enregistré un chiffre d'affaires de 203 millions de livres sur son exercice décalé clos fin mars 2020, la société a enregistré un chiffre d'affaires de près de 300 millions de livres (356 millions d'euros) sur son exercice bouclé en mars 2021.

Un dynamisme commercial qui semble donc susciter l'intérêt de JD Sports. Le groupe, propriétaire des enseignes JD Sports, Size?, Foot Patrol, mais aussi Sprinter en Espagne, Shoe Palace aux Etats-Unis ou Sizeer en Europe centrale, est un spécialiste de la distribution qui a réalisé un chiffre d'affaires de 6,2 milliards de livres sterling en 2021.

Avec la rédaction française

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com