×
Publié le
29 mars 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Kiabi a renoué en 2021 avec son niveau de ventes d'avant-crise

Publié le
29 mars 2022

C'est un retour aux standards prépandémiques que revendique Kiabi pour son exercice 2021, malgré les périodes de fermetures qui ont encore marqué l'année écoulée. L'enseigne nordiste de mode familiale annonce avoir réalisé un chiffre d'affaires de 1,99 milliard d'euros l'an dernier, elle qui avait atteint la barre des 2 milliards en 2019. Rappelons qu'en 2020, Kiabi avait vu ses ventes se replier d'environ 15% en raison de l'émergence du Covid-19, à 1,7 milliard d'euros.


Kiabi


Forte d'un réseau de 510 magasins dans une vingtaine de pays (dont 340 en France), la chaîne appartenant à la famille Mulliez dit avoir fait sensiblement progresser son activité en ligne, qui pèse désormais entre 15 et 20% de ses ventes totales.

"2021 a été une nouvelle fois une année complexe avec la fermeture pendant plusieurs semaines d’un grand nombre de magasins en France et à l’International sur le premier trimestre. Comme depuis le début de cette crise, l’ensemble des équipes a su faire preuve d’agilité et de résilience", exprime l'entreprise, qui emploie 10.000 personnes à travers le monde, et entend augmenter sa présence à l'export, en ouvrant cinq nouveaux marchés en moyenne par an. Kiabi a par exemple fait ses débuts à Chypre en septembre dernier, et entrera en Égypte, en Arménie et au Koweit cette année.

Dans les pays où elle est établie de longue date, l'enseigne née en 1978 renforce également son empreinte. En Espagne où elle compte 52 boutiques (son second marché), elle a ouvert sa première adresse en franchise l'an dernier et planifie dix ouvertures en 2022, tandis qu'en Italie, Kiabi a installé de premiers shops-in-shops dans les hypermarchés Coop en 2021 et ambitionne d'inaugurer quinze nouveaux magasins dans les trois ans à venir.

D'autre part, Kiabi a confirmé en janvier sa volonté de quitter le marché russe (avant le début de la guerre en Ukraine), où elle exploite une vingtaine de magasins. Ceux-ci doivent fermer leurs portes dans le courant de l'année.

Dans l'Hexagone, ce sont 12 ouvertures de points de vente qui sont prévues pour 2022. De nouvelles formules sont également testées pour dynamiser l'activité retail: par exemple avec l'installation d'espaces de seconde main et de corners Spartoo et PicWicToys dans ses murs, mais aussi l'entrée de Kiabi en shop-in-shop au sein de Cora, Auchan et Decathlon.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com