×
Publicités
Publié le
18 janv. 2013
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Cité de la Mode et du Design a une nouvelle équipe de pilotage

Publié le
18 janv. 2013

Relancés l’an dernier avec une nouvelle commercialisation des espaces et l'ouverture de lieux de vie, type Wanderlust, mais aussi par exemple la tenue de défilés et de salons comme Capsule Homme, qui s’y déroule jusqu’au 20 janvier, Les Docks Cité de la Mode et du Design vient de gagner ce début janvier une nouvelle gouvernance avec l’arrivée d’un directeur spécialisé dans l'ingénierie de grands projets culturels et le montage d’événements nationaux. Il s’agit de François Belfort, qui fut notamment directeur de la production du Centre Pompidou de 2000 à 2004, puis chargé de mission au ministère de la Culture et de la Communication de 2004 à 2007. Il fut ensuite directeur des manifestations et événements du Grand Palais, duquel il avait suivi la réouverture de la nef. Au Grand Palais, il pilota une programmation diversifiée allant d’expositions internationales comme la FIAC, la Biennale des Antiquaires, des défilés de mode comme Chanel, Dior, Saint-Laurent, etc.

Les soirées Wanderlust ont été un grand succès. Photo Wanderlust

Depuis 2011, il était directeur général adjoint de la Fondation du Domaine de Chantilly, une initiative en fait d'Aga Khan grand amateur de chevaux. Là aussi, il y a conçu un nouveau schéma directeur de développement et de promotion autour du château avec un succès certain. Aux Docks, il ne remplace personne en tant que tel. La direction de l’endroit était assurée par Michael Sordot, qui était parallèlement le président de la SCI couvrant le bâtiment ainsi que de la SAS, la société d'exploitation des Docks.

Parallèlement à l’arrivée de François Belfort, un comité de pilotage a été instauré avec Pascal Morand, nommé président du conseil stratégique des Docks Cité de la Mode et du Design et Cyril Aouizerate, comme conseiller artistique et marketing.

Pascal Morand, économiste, professeur à ESCP Europe et directeur de l’institut pour l’innovation et la compétitivité i7 est une figure du secteur. Il fut de 1987 à 2006 directeur général de l’Institut Français de la Mode. Il a notamment été coauteur en 2002 du rapport Cité de la Mode et du Design. Autant dire qu’il a fait plus qu’initier la démarche de création des Docks dans lequel le premier locataire fut… l’IFM.

Quant à Cyril Aouizerate, philosophe, urbaniste, cofondateur de l’hôtel Mama Shelter à Paris en 2008, fondateur du concept de restauration M.O.B., un fast food végétarien lancé en 2011 à Brooklyn, il a contribué à l’orientation donnée l’an dernier aux Docks suite à des années de tergiversations et, faut-il le rappeler, d’échecs.

Ce comité de pilotage ou conseil stratégique est aussi composé de la Caisse des Dépôts, de la Ville de Paris, de l’IFM et de Ports de Paris, tous protagonistes du lieu.

Cette nouvelle organisation doit insuffler un nouvel élan à la mutation en cours. Le nouveau directeur ne remet pas en cause le travail réalisé par Clipperton Développement, la société de conseils qui a participé aux changements de l’an dernier avec par exemple autour de la coursive des boutiques design et mode (Bleu de Paname, Pigalle) et des espaces occupés par le musée Galliera. "Nous aurons probablement de nouveaux locataires dans des cellules encore vides aujourd’hui", souligne François Belfort. Il y aura aussi peut-être des changements d’affectation.

C’est un nouveau souffle que l’ancien directeur général adjoint de la Fondation de l’Aga Kahn à Chantilly entend impulsé avec le comité de pilotage pour "développer encore plus haut plus fort".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com