×
Publié le
17 nov. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le CNCC se félicite de l'enveloppe débloquée pour indemniser les enseignes

Publié le
17 nov. 2021

À la suite du feu vert de la Commission Européenne, l'Etat a publié le 7 novembre le décret relatif à l'indemnisation des commerces concernant leurs loyers du premier semestre, quand les centres commerciaux de plus 20.000 mètres carrés ont été visés par des fermetures dès le 31 janvier, puis par la suite l'ensemble des points de vente dits 'non-essentiels'. Dans un communiqué, le Conseil national des centres commerciaux (CNCC) se félicite de cette confirmation "qui correspond à une promesse faite par Bruno Le Maire dès la fin janvier de cette année".


Shutterstock

 
Une enveloppe de 700 millions d'euros a été débloquée par le gouvernement pour indemniser les enseignes concernées par la fermeture de leurs points de vente pour tenter de lutter contre le Covid-19. L'aide sera calculée mensuellement pour février, mars, avril et mai 2021, tandis qu'un mécanisme de plafonnement a pour but d'éviter une éventuelle "surcompensation".
 
Le CNCC espère que "cette annonce sera également de nature à normaliser le paiement des loyers et charges locatives par les enseignes, les taux d’impayés restant très élevés, alors que tous les centres commerciaux ont rouvert et enregistrent des niveaux de fréquentation et de chiffres d’affaires encourageants".

Selon ses propres données, le Conseil estime que ses adhérents bailleurs auraient accordé en moyenne près de deux mois d'abattement de loyers, "correspondant à la période de fermeture du printemps et du mois de novembre 2020, soit un montant estimé à 975 millions d’euros", avance-t-il.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com