×
Publié le
22 juin 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe Van de Velde acquiert Andrés Sardá

Publié le
22 juin 2008

Le fabricant de lingerie Van de Velde, déjà détenteur de PrimaDonna, Marie Jo et Marie Jo L’Aventure, vient de reprendre 100 % de l’activité de la marque de lingerie espagnole Andrés Sardá.


Andrés Sardá collection été 2008

Un accord a été conclu avec la famille Sardá pour que le Belge Van de Velde reprenne 100 % de la griffe espagnole. Montant de la transaction : 3,6 millions d'euros en liquide pour les actions d’Eurocorset S.A, la société qui exploite l’activité Andres Sardá, et 11 millions d'euros pour la marque elle-même.

Ce rachat prévoit que la famille Sardá reste impliquée dans le développement futur de la marque et des collections. Et d'ores et déjà, Barcelone est annoncée comme la ville où sera implanté le siège des produits Eurocorset et Van de Velde en Espagne.

Celle-ci possède en effet un passé riche. Fondée en 1986, Andrés Sardá fait partie des griffes de lingerie phares en Espagne. Synonyme de raffinement et de luxe, elle s’est enrichie au fil des années de deux griffes plus jeunes : Risk et University. Aujourd’hui, les collections sont distribuées partout dans le monde et principalement en Espagne. En 2007, Eurocorset a enregistré un chiffre d'affaires de 13 millions d'euros.

De son côté, le groupe Van de Velde jouit aussi d’une excellente réputation. Actuellement, il met en œuvre une stratégie à long terme de création de marques et de commercialisation au détail autour de son concept de boutiques "Lingerie Styling". Essentiellement actif en Europe et en Amérique du Nord, Van de Velde réalise un chiffre d’affaires mondial de 130,3 millions d’euros, avec les marques PrimaDonna, Marie Jo, Marie Jo L’Aventure et la toute dernière Marie Jo Intense.

« Cette acquisition confirme notre intention, exprimée précédemment, de renforcer notre portefeuille de marques, particulièrement dans le segment haut de gamme a déclaré Ignace Van Doorselaere, Pdg de Van de Velde. Grâce à Sardá, nous avons de belles opportunités de croissance sur de nouveaux marchés ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com