×
Auteur :
Publié le
13 janv. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Salon International de la Lingerie annonce 550 exposants

Auteur :
Publié le
13 janv. 2011

Le Salon International de la lingerie retrouve des couleurs. Après deux années délicates pour le secteur de la lingerie, Eurovet, la société organisatrice, est rassurée par le retour de grands noms du secteur à la porte de Versailles. Andres Sarda, Triumph, Barbara, Lejaby, Rosy, Jil, Mariner, Huit sont ainsi cités parmi les retours qui témoignent d'un dynamisme. Les événements y seront nombreux avec notamment les 35 ans de Lise Charmel, les 125 d'Anita, le lancement d'une gamme chez Empreinte ...

"Nous assistons à un double dynamisme. Les marques ont fait le choix d'attendre de nouveau le salon pour faire leur communication. Et de grands noms ont décidé de revenir", explique Valérie Lemant, directrice de la division lingerie chez Eurovet. Au total, 550 marques sont attendues dont une centaine de nouvelles et 72% venues de l'international. "En 2010, nous avions les prémices d'une reprise qui se confirme avec l'édition de janvier 2011", se félicite Cécile Vivier, responsable du salon.

Salon International de la Lingerie
La nouvelle lingerie pour une femme moderne, urbaine et à Paris.


Profitant pleinement des halls 3 et 4, les organisateurs continuent de bien distinguer la lingerie/corseterie du homewear. Baptisée Be Lounging, le hall 3 présentera l'offre en homewear, loungewear et lingerie de nuit. Il prendra des allures de chalets de montagne pour se démarquer du hall 4, plus glamour et luxe dans son aménagement. Eurovet, la société organisatrice, a également mis l'accent sur les conférences, avec deux d'entre elles spécialisées dans la lingerie sculptante et les formes généreuses.

Enfin, Nelly Rodi a pris en charge le forum de tendances, sous le thème de Compos-it. "Nous avons voulu créer un lieu d'échanges et un atelier où tous les bricolages sont permis", commente Nelly Rodi. Les visiteurs y découvriront notamment 10 modèles en lingerie et 5 it-eco, qui respectent les préceptes du développement durable.

Côté tendances, quelques grandes se dessinent. Dans le loungewear, les collections s'inspirent notamment de "la nature inaltérée du grand froid" avec des bleus pâle ou glacier qui dominent, entrecoupés de couleurs chaudes. Leggings, peignoirs, maxi gilets ou encore cache-coeur aideront au cocooning.

Côté lingerie, "la corseterie se fait transgressive". "La femme galbe son corps. C'est la fin des strings ou autres boxers. La tendance est à la culotte haute ventre plat glamour et parfois trash dans ses découpes", commente Florence Peyrichou du bureau Nelly Rodi. Avec des soutien-gorge obus, la silhouette des années 1950 est clairement à l'honneur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com