×
Publié le
27 janv. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le salon View collecte des bons points pour sa première session

Publié le
27 janv. 2022

Alors que les acteurs établis des salons masculins parisiens comme Man et Welcome Editions ont dû jeter l’éponge pour cette session de janvier, le salon View a maintenu du 21 au 24 janvier sa première édition physique dans l’enceinte de l’Ecole Duperré, dans le IIIe arrondissement de la capitale.


Entrée du salon View - View


Une bonne pioche pour le nouveau venu, qui était déjà actif en ligne depuis 2020, avec la présentation d’une trentaine de marques, majoritairement françaises comme Aigle, Wolbe, Misericordia, North Hill et Jaqk, mais proposant aussi Ron Dorff, Fila, les sacs Hènope, les baskets Umoja, ou encore Loreak Mendian, et qui a vu le rejoindre Kleman, Kost ainsi que Penfield.

Une proposition cohérente dans un espace réduit mais qui, à l'instar du salon Tranoï également dynamique avec sa trentaine de marques créateurs cette saison au Palais de Tokyo, a vu passer des acheteurs de grands magasins, des bureaux d’achats représentant des acteurs internationaux et quelques magasins multimarques français.

"Sur la journée de vendredi, j’ai eu une dizaine de rendez-vous, ainsi qu’une dizaine de rendez-vous le lundi, expliquait Hugo Levrier, responsable commercial de la marque Avnier. Les acheteurs sont aussi satisfaits de pouvoir nous rencontrer."
 

View


Même son de cloche du côté de Pierre-Yves Bomey, PDG de Jagvi, qui relevait la présence d'acheteurs de grands magasins, de détaillants ainsi que de la presse.

"Pour nous, c’était le premier salon après six années d’existence et cela nous a permis d’entrer en contact avec des boutiques qui ne nous connaissaient pas, commentait Pierre-Yves Oriol, fondateur de la marque Tonton et fils qui propose un vestiaire héritage made in France. Ce dernier échangeait encore avec des détaillants de l'ouest de la France quelques minutes avant la fermeture du salon.
 
Un son de cloche dans l’ensemble positif pour cette première édition. "Dans un salon, il  y a toujours un jour calme, a admis Hervé Hucher, organisateur du salon. Pour nous, cela a été le dimanche. Mais nous avons eu un bon trafic le vendredi et le lundi." 

Situé à proximité du Carreau du Temple, le salon a certainement bénéficié de la proximité de plusieurs showrooms installés dans le quartier comme ceux de Robert Dodd (Cp Company, K-Way…), The Clothette (Knowledge Cotton Apparel, Thinking Mu, Norse Project…) ou Talk Studio (Arte, Daily Paper, The New Originals…), qui eux aussi ont aussi ont connu une semaine riche en rencontres avec les acheteurs.
 
Pour la saison prochaine, View devrait de nouveau valider sa présence au sein de l’école Duperré avec l’ambition d’ouvrir des salles de classe en plus et profiter aussi de la cour de récréation.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com