×

Le salon virtuel Pitti Connect sur orbite pour plus de trois mois

Publié le
20 juil. 2020
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L’organisateur de salons Pitti Immagine dévoile Pitti Connect, la nouvelle plateforme ambitieuse, qu’il a imaginée pour se substituer à ses manifestations estivales, supprimées cette saison pour cause de pandémie du Covid-19. Lancée le 16 juillet, conjointement au nouveau site pittimmagine.com, Pitti Connect va accueillir toutes les manifestations florentines jusqu’à fin octobre avec, non seulement les collections de ses exposants, mais aussi une kyrielle de contenus et événements spéciaux, tel que le projet "Sustainable style" dédié au développement durable, avec comme invité d’honneur le créateur Glenn Martens et sa marque Y/Project.


L'organisateur florentin accélère sa digitalisation avec Pitti Connect - Pitti Immagine

 
Cette plateforme accueillera ainsi tout au long de l’été et de la rentrée le Pitti Uomo 98 et le Pitti Bimbo 91 (du 16 juillet au 9 octobre), le Pitti Filati 87 (du 16 juillet au 30 octobre) , puis le rendez-vous milanais Super 16 et celui dédié aux parfums Fragranze 18 (du 28 juillet au 30 octobre). Près de 400 entreprises ont déjà répondu à l’appel, de Ben Sherman à Brunello Cucinelli et Karl Lagerfeld, tandis que sont inscrits et accrédités 68.000 acheteurs pour le Pitti Uomo, 27.000 pour le salon dédié à l’enfant Bimbo et 21.000 pour celui consacré au fils Filati.
 
"Pitti Connect n’a pas été conçu dans l’urgence, mais nous avons accéléré son lancement en raison de la pandémie. Nous planchions déjà sur cette idée de mettre en place un moteur numérique puissant pour accompagner nos manifestations physiques. Cela fait neuf ans que nous travaillons sur le digital avec notre salon virtuel, mais nous avons voulu renforcer le concept, l’idée étant de traduire en digital tout ce que l’on fait en physique", explique le directeur général de Pitti Immagine, Agostino Poletto, durant une visio-conférence organisée ce lundi 20 juillet.

A cette occasion, Les organisateurs florentins ont annoncé le soutien de la banque Unicredit, qui devient leur sponsor principal pour trois ans. Ils ont également confirmé l’événement couture organisé par Dolce & Gabbana dans le cadre du Pitti Uomo, à Florence, avec le défilé masculin Alta sartoria le 2 septembre au Palazzo Vecchio et celui féminin Alta moda le 3 septembre à Villa Bardini.
 
Pitti Immagine, qui disposait déjà de la plateforme et des outils de son salon virtuel e-Pitti a investi 1 million d’euros sur ce nouveau projet, tandis que sa division digitale, chapeautée par Andrea Seci depuis près d’un an, a été renforcée. Pour ce lancement, le tarif d'accès à Pitti Connect pour les exposants a été fixé à 2500 euros, "quelle que soit la taille de l’entreprise".
 
"Il ne s’agit pas seulement de vendre du mètre carré, mais de raconter aussi des histoires, restituant, au-delà de l’espace dédié aux exposants, l’atmosphère et tous les projets parallèles que nous offrons habituellement", indique Agostino Poletto, en soulignant comment, pour la première fois, Pitti Immagine va pouvoir relier ses différentes manifestations entre elles au même moment sur la Toile.
 

Pitti Connect propose les mêmes sections que le Pitti Uomo physique, ici "The new classic" - Pitti Immagine


Pitti Connect, qui a été développé par l’agence The Big Now pour le design et par Openmind pour l’aspect technologique, a été enrichi de nouvelles fonctionnalités afin de faciliter au maximum les opportunités de business et les échanges entre marques et acheteurs. Ces derniers peuvent chercher la marque ou un produit spécifique à travers des filtres (styles, catégories de produits, pays), explorer la collection, accéder au catalogue, décharger le lookbook, passer des commandes, prendre contact avec l’entreprise et maintenir ce contact tout au cours de l’année, mais aussi consulter les rapports de Pitti Immagine sur les tendances et les données du site.
 
"Avec Pitti Connect, nous avons voulu transférer en digital toute la richesse et la variété, qui caractérisent nos salons", renchérit le directeur de la communication et des événements Lapo Cianchi. "Nous avons donc investi fortement aussi sur un contenu éditorial de qualité en référence à nos habituels projets spéciaux. La différence, c’est que nous avons dû raisonner sur trois mois et demi et non plus juste sur les quatre jours que durent nos sessions physiques". A côté de la campagne de vente, Pitti Immagine va ainsi proposer un intense programme de contenus avec des nouveautés au quotidien.
 
Parmi les nombreuses initiatives, "Walking through", qui permettra d’accéder à des parcours de styles à la découverte de nouvelles marques de menswear ou spécialisées dans l’enfant. Highsnobiety, en tant qu’agence de production, réalisera le portrait de 20 exposants top. Olivier Saillard va signer une série de mini-films intitulés "Fashion Souvenirs", où seront décortiquées les looks clés d’une vingtaine de célébrités masculines, comme Yves Saint Laurent, Gary Cooper ou Jack Kerouac.
 
Le projet "Sustainable Style" va mettre en avant pour sa part 13 stylistes de menswear racontant leur approche progressive face au développant durable. Y/Project dévoilera à cette occasion, le 24 juillet, sa nouvelle ligne durable "Evergreen". Des partenariats ont par ailleurs été mis en place avec des médias du monde entier pour générer du trafic sur la plateforme.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com