×
Publié le
4 nov. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les chaussures Annabel Winship chez André

Publié le
4 nov. 2008

La créatrice de chaussures Annabel Winship réalise une collection pour les magasins André. En parallèle, le développement de sa marque va bon train.


Collection Annabel Winship for André

En vitrine, pas de doute possible, c’est bien le style Annabel Winship ! Depuis cette semaine, les magasins André proposent six modèles déclinés en deux ou trois couleurs signés du nom de la jeune marque de chaussures qui monte : Annabel Winship. Place à la couleur et à la fantaisie qui prennent la forme d'escarpins, de boots et de bottes, pour habiller les pieds féminins de 129 euros à 169 euros.

Un joli partenariat pour Annabel qui a lancé sa marque en février 2007. Si elle n’y connaissait rien du tout en termes de chaussures – elle était chef de studio pour la griffe de prêt-à-porter Stella Cadente –, elle savait pourtant ce qu’elle voulait chausser. « Je n’ai pas été formée au métier de la chaussure mais je possède une certaine compétence en tant que grosse consommatrice de chaussures, s’amuse la créatrice. Mon style est plutôt fille que femme sophistiquée, coloré et surtout confortable ».


Annabel Winship a pris le nom de famille de sa mère pour créer sa marque de chaussures

Pour l’été 2009, une vingtaine de références sont déclinées en de nombreux coloris (turquoise, rose, violet, fuchsia, bleu électrique...) en agneau lisse, en cuir métallisé ou irisé, et toujours rehaussées d’un clin d’œil, tel un talon recouvert de strass qui forme un arc-en-ciel, des découpes en tissu Liberty ou un filet de cuir contrastant.

Plutôt dans le confort, ses formes de prédilection sont les boots et les escarpins à talons de six centimètres. Attention, on passera même à du neuf centimètres pour l’été 2009. « J’aime les formes simples et stables, souligne Annabel. Et même si j’apprécie la couleur, je ne tombe pas dans le déguisement ».

Vendue en France via une dizaine de boutiques multimarques, Annabel Winship est depuis la rentrée référencée au Bon Marché et chez Franck & Fils à Paris. L’étranger commence doucement avec quelques points de vente en Italie, en Espagne, en Angleterre et au Japon.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com