×
Publié le
2 nov. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les commerces demandent la suspension du pass sanitaire en magasins

Publié le
2 nov. 2021

Alors que se réunit ce 2 novembre la commission paritaire chargée du projet de loi sur les dispositions de vigilance sanitaire, les commerçants tricolores publient une tribune pour réclamer d'une même voix la fin du pass sanitaire dans les grands magasins et grands centres commerciaux du pays, et ce "dans le cadre d'une situation de circulation modérée du virus".


Shutterstock


Les 30 fédérations de commerçants réunis sous l'égide du Conseil du commerce de France (Cdcf), incluant notamment Procos, la Fevad, la FNH et le CNCC, plaident pour que l'imposition du pass soit décidée uniquement "en alternative à une fermeture en cas de situation extrême de flambée épidémique". Il s'agirait selon eux d'une disposition équilibrée, qui est issue du texte déjà adopté par le Sénat.

Appuyant qu'aucune étude scientifique n'a mis en lumière de risque particulier de contagion en points de vente, les commerçants indiquent qu'après "deux années particulièrement difficiles économiquement pour le commerce physique et les gestionnaires de centres commerciaux, la période de fin d’année sera cruciale pour préserver la santé économique du secteur, le pouvoir d’achat des Français, et donc pour soutenir la croissance".

A la rentrée, le gouvernement avait assoupli les règles concernant la présentation d'un pass sanitaire dans certains grands centres commerciaux (de plus de 20.000 mètres carrés), obligatoire dans les départements ayant un taux d'incidence de 200 nouveaux cas pour 100.000 habitants. Durant l'été, la fréquentation et l'activité de ces pôles de shopping avait été affectée par la mise en place du pass en août. Des enseignes avaient alors enregistré des chutes de ventes de l'ordre de 15 à 20%.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com