×
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
4 avr. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les femmes se sont fait une place dans le cercle très fermé des milliardaires

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
4 avr. 2022

(ETX Daily Up) - Les riches ne connaissent pas la crise. C'est la conclusion de la dernière édition du classement annuel des personnes les plus fortunées du monde du magazine chinois Hurun. 269 femmes ont réussi à se faire une place dans le club des milliardaires, après avoir bâti leur propre empire. 



Malgré la pandémie et la guerre en Ukraine, les milliardaires se portent bien. Ils sont même de plus en plus nombreux : on en dénombre dorénavant 3.381, soit 153 de plus que l'année dernière. Leur patrimoine cumulé est estimé à 15,2 trillions de dollars, un chiffre en hausse de 4%. Si des hommes d'affaires comme Elon Musk et Jeff Bezos sont à la tête du classement de Hurun, les femmes ne sont pas en reste pour autant. Elles sont 269 à avoir amassé leur fortune elles-mêmes, et non grâce à leur famille.

La plupart de ces milliardaires sont originaires de la Grande Chine. C'est notamment le cas de Wu Yajun du groupe immobilier Longfor Properties. Selon Hurun, elle est la "self-made woman" (femme ayant "réussi seule") la plus riche au monde. Mais la milliardaire la plus fortunée de la planète reste la Française Françoise Bettencourt Meyers, héritière de L'Oréal avec 79 milliards de dollars. 

Le succès des Chinoises



D'autres Chinoises comme Fan Hongwei, présidente-directrice générale de la société de fibres chimiques Hengli Petrochemical, et Kate Wang Lichun, papesse de la cigarette électronique dans l'Empire du Milieu, se distinguent dans le classement des 100 milliardaires les plus fortunés au monde. La première a un patrimoine estimé à 27 milliards de dollars, et la seconde à 1 milliard de dollars. 

Leur succès s'explique notamment par la politique de l'enfant unique de la Chine, qui laisse aux femmes plus de temps qu'ailleurs pour se consacrer à leur carrière professionnelle. Le professeur Ming-Jer Chen, spécialiste de la stratégie commerciale et de la concurrence Est-Ouest à la Darden School of Business (University of Virginia), affirme également que beaucoup de ces femmes se sont lancées dans le monde des affaires en réaction à la période difficile de la révolution culturelle de Mao. Leurs ambitions entrepreneuriales ont été nourries par un désir d'apporter une vie meilleure à leurs enfants, mais aussi par une vision confucianiste du travail. "Des valeurs comme le fait de travailler jusqu'à l'épuisement, sont les caractéristiques uniques des entrepreneurs chinois, tant en Chine continentale qu'à l'étranger", a-t-il expliqué au site Darden Ideas to Action. 

Mais les Chinoises ne sont pas les seules à grossir les rangs des milliardaires mondiaux. On y trouve également de nombreuses Américaines comme Alice Walton, héritière de Walmart, Mackenzie Scott, ex-madame Bezos, ou encore Whitney Wolfe Herd, la fondatrice de l'application de rencontres Bumble. Quelques célébrités ont également rejoint ce cercle très fermé : la star de télé-réalité et entrepreneure Kim Kardashian dont la fortune est estimée à 2 milliards de dollars, ainsi que la chanteuse et femme d'affaires Rihanna (1 milliard de dollars).
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2022 AFP-Relaxnews.

Tags :
People
Business