×
Publié le
6 sept. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les Galeries Lafayette confient la direction Stratégie et développement à Sandra Weber

Publié le
6 sept. 2021

La période Covid-19 a ébranlé les certitudes des propriétaires de grands magasins. Et malgré sa position forte en France et sa présence à l'international, le groupe Galeries Lafayette ne fait pas exception à la règle. Côté réseaux de grands magasins, le groupe a récemment annoncé l'affiliation de nouveaux sites en régions.


Sandra Weber a rejoint le groupe Galeries Lafayette - DR



Mais le groupe, également propriétaire du BHV Marais, La Redoute, Royal Quartz Paris, Louis Pion, Mauboussin et BazarChic, entend visiblement engager une réflexion bien plus large.

Il annonce avoir confié, depuis le 31 août la direction Stratégie et développement à Sandra Weber. Elle prend la suite d'Olivier Bron, qui a rallié plus tôt cette année la direction générale des grands magasins Central et Robinson du groupe de distribution thaïlandais Central.

En tant qu'experte en finances et vision stratégique, cette quadra, qui était de 2015 à 2019 secrétaire général du Holding Rallye (Casino, CDiscount, Monoprix...) "aura pour mission d'accompagner le groupe et ses filiales dans la définition et la mise en œuvre de leur vision stratégique à moyen terme, et d'identifier les relais de croissance et opportunités de développement dans un contexte de transformation profonde du secteur du commerce et d’évolution des comportements clients", explique le groupe dans un communiqué.

Après Jean-Charles Naouri chez Rallye, Sandra Weber va donc apporter son expertise financière et stratégique au président du directoire du groupe Galeries Lafayette, Philippe Houzé.

Elle était entrée en 2008 dans le groupe Rallye, après près de huit années en tant qu'analyste chez Goldman Sachs, sur les sujets de cessions et acquisitions en particulier sur le secteur des biens de consommation, puis en tant que vice-présidente du bureau parisien de l'agence. Chez Casino, puis Rallye, elle s'est attelée aux sujets financiers, d’abord en tant qu’adjointe de la directrice générale, puis à la direction financière, faisant notamment face aux problématiques de remboursement de dettes qui ont secoué le groupe lors des dernières années. La dirigeante a aussi participé activement à l'élaboration d'une stratégie pour les enseignes Courir et Go Sport et la mise en place juridique et financière de la cession de Go Sport. Elle a aussi été active dans la cession de parts dans la foncière Mercyalis ou dans le retrait de Casino ou Go Sport de certains marchés à l'international.

Cette connaissance de l'univers et des dynamiques des acteurs de la distribution ainsi que son expertise sur les questions de cessions et acquisitions doivent donc permettre au groupe, propriété de la famille Houzé, d'anticiper les grands changements des prochaines années et de mettre en place l'ingénierie financière pour les opérer.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com