×

Les Garçons Faciles veulent s'attirer les faveurs des multimarques

Publié le
today 25 nov. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Discrète, la marque Les Garçons Faciles, fondée par Arnaud Gouttenoire en 2012, souhaite aujourd’hui passer à la vitesse supérieure et donne sa priorité au marché français.
 

Les Garçons Faciles


Après l’ouverture de deux boutiques à Paris et à Lyon – la seconde enregistrant ses meilleurs résultats, Paris nécessitant une construction de sa clientèle à plus long terme -, le fondateur vise aujourd’hui une distribution wholesale dans les villes moyennes françaises.
 
"Déjà présents dans les grandes villes et les villes côtières comme Biarritz ou Saint-Tropez, nous sentons depuis quelques saisons une vraie traction du marché français, explique Arnaud Gouttenoire. Nous visons désormais des villes telles que Perpignan, Montpellier, Orléans, Tours ou Reims, où la marque semble trouver sa place, et collaborons avec le showroom Arnaud Collet pour faire ce chemin."

Avec une augmentation de ses points de vente en France (de 40 à 60 revendeurs pour la saison printemps-été 2020), Les Garçons Faciles semblent avoir trouvé leur logique de distribution. La marque n’est pas vendue en grands magasins mais reste présente à l’étranger au Japon, en Allemagne et sur le marché britannique, totalisant sur sa collection hiver 2021 plus d’une centaine de points de vente.


Les Garçons Faciles


Un temps évoquée au Royaume-Uni ou à Paris, l’ouverture d’une nouvelle boutique devrait se faire attendre, Arnaud Gouttenoire préférant asseoir ses positions sur le wholesale.
 
En parallèle de son développement, le label Les Garçons Faciles, d’abord lancé sur la chemise-polo, étoffe depuis quelques années ses collections (sweat-shirts, pantalons, maille, pulls) ; son vestiaire s’est équilibré aujourd’hui sur deux saisons marquées et se met aux collaborations (avec la marque d’espadrilles Manebi notamment).
 
L’autre phase à venir devrait concerner le positionnement image de la marque à la fin du premier trimestre 2020, avec le lancement d’un nouvel e-shop et d’une campagne mode plus glamour et plus affirmée.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com

Voir aussi