×
Publié le
12 nov. 2007
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les jeans Rica Lewis communiquent

Publié le
12 nov. 2007

Après Denim Code, Rica Lewis se met aux technologies communicantes. Initié en 2006 avec l’institut Image piloté par le master MBDS de l’université de Nice Sophia Antipolis, le projet "Tag Jeans" devrait être opérationnel fin 2008. Son principe ? Un jean doté de la technique RFID (Radio Frequency Identification, ndlr). Sous la forme d’une étiquette, ou plutôt d’un "tag" qui vient remplacer les traditionnels codes barres, ce procédé permet de développer de nouveaux services autour du vêtement.


Rica Lewis campagne publicitaire

Basée sur la technologie NFC (Near Field Communication ou Communication en champ proche) qui autorise le transfert de données entre différents appareils, l’étiquette radiofréquence trouve des applications à différents stades. En amont, il s’agit pour Rica Lewis d’optimiser la gestion de ses stocks par une lecture unique et globale d’un ensemble de pièces.

Pour Dominique Lanson, directeur général de la marque, « Rica Lewis s’engage dans l’innovation de manière forte avec ce partenariat très prometteur qui doit permettre d’accroître la visibilité de la marque et sa proximité avec le consommateur ».

En effet, le Niçois offre à ses clients des jeans « personnalisés ». Ainsi, reliés à un téléphone mobile doté de la norme NFC, ils transmettront à ceux qui les portent l’histoire de leur pantalon. Premier Français labellisé « commerce équitable » depuis son accord signé avec la société Max Havelaar en 2006, Rica Lewis commercialise des jeans pour homme et femme dans les GMS, GSS et VPC en France, mais aussi en Italie, en Suisse ainsi qu'en Angleterre. Cette technologie permet donc d'informer son propriétaire que son jean respecte les standards du commerce équitable.

En outre, la marque pourra transmettre des informations sur le produit (lavage, maintien, …) ou encore intégrer des fichiers audio, des liens Internet ou autres. Pour Serge Miranda, directeur du master MBDS, « les objets donc les vêtements sont devenus biologiquement vivants en les taguant avec des RFID ; les objets sont porteurs d’une histoire comme les personnes dans leur environnement direct. Le téléphone NFC, en les touchant, permet de connaître cette histoire et peut être… d’en démarrer une autre ».

Le 20 septembre dernier, à l’occasion des "Journées de l’innovation" aux Galeries Lafayette cap 3 000 de Nice qui se sont tenues du 10 au 30 septembre, les clients ont pu avoir un aperçu du projet. Collaborant à l’événement, Orange a fourni des téléphones mobiles dotés de la technologie NFC. Ainsi, les personnes présentes ont pu lire les informations contenues dans le tag NFC des modèles exposés que Rica Lewis a souhaité leur communiquer.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com