×
Publicités
Publié le
12 févr. 2007
Temps de lecture
5 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les salons de la mode parisiens délivrent leurs bilans chiffrés

Publié le
12 févr. 2007

Cette session de février 2007 à peine clôturée, les salons de la mode de Paris livrent leur bilan. Après avoir donné la parole aux exposants, les organisateurs de l'ensemble des salons de la Porte de Versailles dévoilent leurs chiffres.



Prêt-à-Porter Paris


Prêt-à-Porter Paris a compté 41 112 visiteurs (41 085 en février 2006) dont 40,2 % d'internationaux (contre 40,9 % l’année dernière). La fréquentation générale du salon a été maintenu à travers un nouvel équilibre créé par une forte hausse de la présence des pays émergents tels que la Russie (+ 35 %) et le Moyen-Orient (+ 25 %) et une baisse de fréquentation des pays européens (Espagne : -2 ; Grande-Bretagne : -3 ; Italie : -4 ; Belgique : -2 ; Pays-Bas : -2 ). Visitorat français connaît une hausse de 1,5 % de sa fréquentation, notent les organisateurs.


Who's Next


En février 2007, Who's Next et Première Classe, réunis sur deux halls, 3 et 4, enregistrent 48 092 entrées, soit une progression de 6 % par rapport à la session de février 2006. On constate une augmentation de 6,6 % du visitorat étranger, par rapport à la dernière session d’hiver.

Sur les 32 722 visiteurs de Who's Next, 9 756 étaient étrangers. Du côté des Français, 39 % venaient de la région parisienne contre 61 % de province. « Hormis l’Afrique qui accuse un recul, la fréquentation américaine (+ 10,5 %), asiatique (+ 4,6 %), européenne (+ 5,2 %) et océanique (+ 52,6 %) progresse significativement par rapport à février dernier », déclare un communiqué.

Les acheteurs européens (hors visitorat français) arrivent en tête avec 77,5 % de la fréquentation étrangère du salon, soit 7 562 visiteurs. L’Italie, comme en février 2006, se maintient à la première place avec 2 078 visiteurs, soit 21,3 % du visitorat étranger. L’Espagne suit avec 10,5 %, puis la Belgique avec 8,5 %, la Grande-Bretagne avec 6 % et la Suisse avec 4,2 %.

L’Asie est le deuxième continent le plus représenté en termes d’acheteurs avec 15,7 % du visitorat étranger. Par rapport à février 2006, les acheteurs coréens ont été 26 % de plus. Le Japon représente quant à lui 6,8 % du visitorat étranger et la Chine 1%.

Les acheteurs du continent américain représentent 4,7 % du visitorat étranger, 42 % d’entre eux venant des Etats-Unis. Le visitorat africain est de 1,4 %. Avec 138 acheteurs, provenant majoritairement du Maroc et de Tunisie, la fréquentation marque un recul de 19,8 % par rapport à la session de février dernier. A noter que cette session a accueilli cinquante-huit acheteurs australiens et huit néo-zélandais.



Première Classe

Avec 15 370 entrées, Première Classe connaît une hausse de 14 % de sa fréquentation par rapport aux 13 100 entrées de la session de février 2006. avec 72,7 % de visiteurs européens, cette édition marque une augmentation de 11,4 % par rapport à février 2006. A noter, la progression de l'Italie (17,8 % contre 17,2 % en février 2006), de l'Espagne (10 % contre 9,5 %). L’Angleterre quant à elle connaît une certaine stabilité (8,4 % contre 8,5%). L'Amérique conserve sa vitesse de croisière avec 5,2 % (5,5 en février 2006) et l'Asie atteint les 20 % malgré la baisse de la fréquentation japonaise à 13 % contre 14,7 % il y a un an. Quant à la Corée, elle « se maintient toujours » selon le communiqué. Du jeudi 6 au dimanche 9 septembre 2007, à la Porte de Versailles, Première Classe été 2008 sera de nouveau réunie, dans le hall 1, avec l'ensemble des univers de Who's Next.



Bijorhca - Eclat de mode


Sur ses 15 000 m² de surface d'exposition, Bijorhca a accueilli 414 sociétés et marques dont 52 % de sociétés étrangères de vingt-six nationalités. Le salon a enregistré 10 743 visiteurs. En provenance de 92 pays, le visitorat international affiche une hausse de fréquentation de 4,5 % pour atteindre 34,2% du visitorat total. Son Top 10 est le suivant : Italie (+ 23,1 %), Espagne (+ 8,75 %), Belgique, Grande-Bretagne, Allemagne (+ 13,3 %), Japon (16,46 %), Etats-Unis, Grèce, Suisse, Portugal (+ 16,25 %). En outre, les organisateurs ont noté « une augmentation du Maghreb (+ 37,5 %), du Luxembourg (+ 26,3 %), de Chypre (+ 22,2 %), de l'Irlande (+ 18,9 %) ainsi qu'une très belle progression des Pays du Golfe Arabique et du Moyen-Orient (+ 51,4 %).

36,10 % des visiteurs sont venus de provinces dont le Top 10 est le suivant : PACA, Rhône Alpes, Pays de la Loire, Bretagne, Normandie, Languedoc, Aquitaine, Nord, Midi-Pyrénées et Centre. Les visiteurs occupent une position de gérant ou directeur de boutique à 50,7 %, les responsables des achats des plus grosses structures représentent 13,2 %.


Midec


Pour sa quarantième session, le Midec a enregistré 10 589 visiteurs soit 7,3 % de plus par rapport à février 2006 et une hausse de 27,8 % par rapport à mars 2005. avec 2 166 visiteurs étrangers, le salon note une progression de 17,9 % par rapport à février 2006. ils représentent 20,5 % du visitorat contre 18,6 % en 2006 et 10,8 % en 2005. Les principaux pays en augmentation par rapport à février 2006 sont la Suisse (+ 57 %), le Japon (+ 51 %), la Grande-Bretagne (+ 48 %) et l’Allemagne (+ 37 %).

Avec 4 209 visiteurs, le premier jour du Midec, vendredi 2 février, équivaut à 39,7 % du salon (+ 19 % par rapport 2006). Le « samedi décevant » a « affecté le moral » selon les organisateurs qui le chiffre à 25,6 % du salon. Quant au dimanche, il a représenté 34,6 % du salon. En septembre prochain, le Midec qui retournera dans le hall 4, renforcera Imagine avec l’arrivée de nouveaux créateurs internationaux, présentera de nouveaux stands prêts à exposer et proposera un nouveau concept pour les villages Master Class et Feel Good.

Maintien du samedi, ouverture le lundi ? Dès maintenant, le Midec entame une réflexion, en concertation avec les autres salons de Paris Capitale de la Création, sur les jours d’ouverture.



Salon de la lingerie


Le salon de la lingerie enregistre 21 976 visiteurs (contre 22 784 lors de la session de février 2006). Parmi eux, 11 734 venaient de l’international, soit une progression du visitorat étranger de 3,7 %. L’Union Européenne est en progression de 3,9 % grâce au dynamisme de l’Italie, de l’Allemagne, des Pays-Bas, de l’Espagne et de l’Autriche. Les Ukrainiens et les Russes se sont montrés plus nombreux que la session précédente avec une augmentation de respectivement 23,1 % et 2 %. Même constat avec le Moyen-Orient ou encore avec l’Australie qui a répondu à l’appel avec + 20 %, affirment les organisateurs sans autre précision chiffrée.


Interfilière


Avec ses 14 400 visiteurs, Interfilière Paris 2007 enregistre une légère baisse de sa fréquentation qui s’élevait à 14 778 visiteurs en février dernier. Mais le salon enregistre une progression significative de son visitorat étranger : 9004 étrangers sur cette session, soit 7,1 % de plus que les 8 407 venus l’année dernière à Paris. Le communiqué déclare que « l'Union Européenne (+ 6,1 %), et particulièrement l'Europe de l'Est (Ukraine + 50 %, Russie, + 20,7 %) fait une percée remarquée, au même titre que l'Asie » sans donner plus de chiffres.



Kid's Fashion mode enfantine


Avec 4 020 entrées enregistrées contre 4 219 en février 2006, le salon a accueilli des visiteurs en provenance de 79 pays. Ceux-ci étaient au nombre de 75 en 2006 et de 70 en 2005. « Les visiteurs français étaient les plus nombreux avec 67 % du visitorat global » affirme l’organisation du Kid’s Fashion mode enfantine. Au deuxième rang des pays visiteurs, on note le maintien de la clientèle belge (6 % des visiteurs) en dépit du lancement du Kid's Fashion Antwerp programmé trois semaines avant celui de Paris. Quant aux trois rangs suivants, ils sont respectivement occupés par l'Espagne (3%), l'Italie (4%) et le Japon (2 %).


Salon de la maroquinerie


Selon les organisateurs, la fréquentation des acheteurs détaillants en maroquinerie est en hausse de 3 % bien que le visitorat soit jugé « sans doute moins nombreux », selon les termes du communiqué qui n’en précise pas le nombre exact. Il ajoute qu’« un tiers de l’ensemble de nos visiteurs sont des étrangers venant, par ordre d’importance d’Italie, d’Espagne, de Belgique, d’une part et du Japon, de Grande-Bretagne, d’Allemagne, des Etats-Unis, d’autre part ». Aucun chiffre n’est donné.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com