×
Par
AFP
Publié le
26 avr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les ventes de SMCP plus hautes qu'avant le Covid au premier trimestre

Par
AFP
Publié le
26 avr. 2022

Les ventes du groupe d'habillement SMCP (Sandro, Maje, Claudie Pierlot et De Fursac) au premier trimestre 2022 ont dépassé leur niveau d'avant l'épidémie de Covid-19 à part en France, mais les restrictions sanitaires en Chine et à Hong Kong ont eu un "impact significatif", dit le groupe textile mardi.


Sandro


Le champion français du "luxe accessible", qui veut faire de l'Asie son premier marché à horizon 2025, "surveille de près le contexte sanitaire en APAC (zone Asie Pacifique, ndlr) et l'impact des restrictions sur le trafic en magasin ainsi que sur les capacités de la chaîne d'approvisionnement" pour le reste de l'année.

Il "reste prudent car la situation en Chine continentale peut évoluer rapidement et de nouvelles villes pourraient être touchées", et dit confirmer ses objectifs financiers pour 2022 (notamment une croissance à deux chiffres de ses ventes par rapport à celles de 2021) "sous la condition que le contexte sanitaire en APAC s'améliore assez rapidement".

Avec 67,6 millions d'euros de ventes au premier trimestre 2022 dans la région Asie Pacifique, SMCP y fait toutefois mieux que sur la même période 2019, avant le déclenchement de la crise Covid, alors que "les récentes restrictions Covid ont eu un impact significatif sur les ventes, notamment à Hong Kong et en Chine continentale".

Au total, le groupe a réalisé des ventes de 283 millions d'euros au premier trimestre 2022, contre 223,9 sur la même période en 2021 et 274,6 en 2019, avant le Covid. A noter qu'un quart de ses ventes ont été réalisées en ligne, contre 15% en 2019.

En France, où SMCP a réalisé des ventes de 93,7 millions d'euros (78,6 au T1 2021 et 96 en 2019), le groupe a enregistré 13 fermetures nettes de points de vente, "principalement des petits magasins dans des petites villes", sur 17 fermetures au total dans le cadre d'un "plan d'optimisation de son réseau de magasins physiques", déjà annoncé.

Paris, 26 avr 2022 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.