×
Publié le
27 janv. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mod'Spé ouvre une antenne en Slovaquie

Publié le
27 janv. 2016

Mod'Spé s’apprête à ouvrir une antenne pour la première fois à l’étranger, en Slovaquie, à Bratislava. Certes, la fashion business school, comme elle se définit, propriété de la Fédération française du prêt à porter féminin, avait déjà failli vivre une aventure étrangère, en Chine, il y a quelques années, mais elle ne se concrétisa pas.
 

Fabrice Raoul (à gauche) et Daniel Wertel avec les deux associées slovaques dans Mod'Spé central Europe


L’établissement, à Bratislava, ouvrira en septembre prochain. Il est le fruit d’une association entre Fabrice Raoul, ancien directeur commercial de la marque de prêt-à-porter Didier Parakian et expert mode international, avec deux femmes d’affaires slovaques, Sylvia Pavekova et Jana Lalova. L’une est dans l’industrie médicale, l’autre travaille dans la mode et a des boutiques.
 
Mod’Spé Paris Central Europe, puisque c’est son nom, a obtenu à l'automne 2015 une autorisation de fournir la formation de niveau licence sur le territoire de la République slovaque, conformément à la loi sur les établissements d'enseignement supérieur. L'école débutera ses activités pour l'année scolaire 2016-2017 avec la formation chef de produit mode et habillement.

Les études dureront trois ans (et non deux ans comme à Paris). La formation est prévue en anglais, avec notamment des professeurs venant de Paris, pour un tiers, et deux tiers recrutés localement et formés. Mais des modules d’enseignement du français sont aussi prévus.
 
C’est en fait une première de ce type en Slovaquie, se basant sur la formation professionnelle en relation étroite avec les entreprises du secteur.
 
Pour Fabrice Raoul, le choix de Bratislava n’est pas dû au hasard. Bien sûr, il y a la relation de confiance entre les partenaires, il y a aussi le fait que Bratislava se situe à 30 minutes de Vienne, deux heures de Budapest, 40 minutes de la République tchèque. L’objectif est d’attirer nombre d’étudiants slovaques évidemment, mais aussi des pays voisins. « En Slovaquie même, le pays est un lieu de fabrication important pour les marques allemandes. »
 
Pour Daniel Wertel, président de la fédération française du prêt à porter féminin et président de Mod’Spé, c’est en toute logique qu’a été conclu l’accord de par la confiance entre les hommes et la volonté d’accroître le rayonnement de l’école à l’extérieur des frontières. « Il y a un manque de cadres dans l’industrie textile slovaque. Notre formation sera ainsi un atout pour une industrie qui n’entend pas se limiter à un statut de sous-traitance. »

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com