×
Publié le
9 déc. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ouverture du dimanche : l’Alliance du Commerce salue des « réponses novatrices »

Publié le
9 déc. 2014

Le rassemblement de fédérations professionnelles des grands magasins et des chaînes spécialisées  salue en toute logique les « réponses novatrices » du projet de loi du gouvernement quant au travail le dimanche.


« Nous sommes au XXIème siècle et le projet de loi relatif au repos dominical adopté en Conseil des ministres le 10 décembre, loin d’être une révolution, est une adaptation pragmatique aux nouvelles clientèles touristiques, aux nouvelles pratiques de loisirs et de voyages et aux modes de vie des citadins », déclare Claude Boulle, président exécutif de l’Union du Grand Commerce de Centre-Ville et de l’Alliance du Commerce.

Le texte prévoit la création de zones touristiques internationales, qui ouvre la voie à une ouverture dominicale des grands magasins parisiens. Ce qui a en effet toutes raisons de satisfaire les adhérents parisiens du boulevard Haussmann de l'Alliance du Commerce. Mais aussi la possibilité pour les maires d’autoriser les ouvertures de 5 à 12 dimanches par an.

Est également avancée l’ouverture des commerces dans les gares, désormais très courtisées par les promoteurs d’immobilier commercial. Sans oublier le déploiement d’une « loi Auroux du dimanche », qui impliquera des contreparties négociées, sur la base de majoration salariale, de volontariat, et de conciliation vie privée/professionnelle.

L’Alliance du Commerce enfonce le clou en soulignant que des études ont montré que ce texte permettrait la création de 2 000 postes supplémentaires ainsi qu’un chiffre d’affaires supplémentaires de 160 millions d’euros par an dans les grands magasins parisiens. A quoi s’ajouterait la création de 20 000 autres postes dans tout l’hexagone.

Toutefois, nombre d'experts soulignent que ces chiffres ne sont que des projections très aléatoires qu'ils n'osent donc garantir...

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com