×

Patou arrive en magasin

Publié le
today 28 nov. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Patou nouveau est arrivé ! Alors que Guillaume Henry, le directeur artistique de la légendaire maison relancée par LVMH, a présenté sa toute première collection hiver Acte 1 et Acte 2 en septembre dernier, les premiers modèles arrivent ces jours-ci sur le marché. Belle endormie depuis 1987, la maison de mode, qui a installé son siège et ses ateliers au cœur de Paris, sur l’île de la Cité, n’a pas perdu de temps et fait son come-back sur divers fronts.


Le ton est donné dès la page d'accueil de l'e-shop - patou.com


La marque revendique d’ores et déjà 80 revendeurs top dans le monde, dont les Galeries Lafayette Haussmann et Champs Elysées ainsi que le Bon Marché à Paris, Hankyu au Japon, Boon the Shop en Corée, Selfridges à Londres, 10 Corso Como à Milan, Joyce à Hong-Kong et Hayashi à Francfort en Allemagne.

Elle souhaite aussi se faire connaître à travers des pop-up en France et à l’étranger, afin de donner à voir le produit en direct avant d’ouvrir une boutique en propre. Son premier espace éphémère vient d’être inauguré aux Galeries Lafayette Haussmann,  au premier étage, et restera ouvert jusqu’au 15 janvier.

Enfin, Patou a lancé son site de vente en ligne la semaine dernière, qu’elle qualifie de canal de vente "privilégié". A ce titre, la marque ne sera pas distribuée sur d’autres sites e-commerce multimarque, à l’exception de 24S, l’e-shop de luxe du Bon Marché, détenu également par LVMH.
 

Une image ludique et fraîche



Le site de la marque Patou est facile d’accès avec une image ludique et fraîche, donnant le ton à coup de points d’exclamation, à l’instar du caractère joyeux et léger que souhaite se donner la griffe dans sa nouvelle version. Comme en témoignent aussi les dessins originaux de Guillaume Henry, accompagnant certains modèles, et les détails livrés au sujet de chaque pièce sur leur fabrication, le tout sur un ton amical.


Les Galeries Lafayette accueillent jusqu'au 15 janvier la marque - Patou


"Ce produit a été dessiné chez nous, sur l’île de la Cité à Paris. Mais nous avons ensuite confié sa fabrication à un atelier de confection situé au Portugal", débute ainsi l’un de ces petits textes relié à un modèle de robe en cady de polyester.

Le design et l'expérience utilisateur de l’e-shop ont été confiés à l'agence londonienne B-Reel, tandis que le site est développé sur la plateforme Shopify Plus. Accessible en sept langues ( français, anglais, espagnol, allemand, chinois, japonais et italien), et qui devrait s’étendre à d'autres, patou.com est actif pour l’instant seulement dans 25 pays d’Europe continentale. Son extension aux Etats-Unis est prévue courant 2020 et en Asie et reste du monde d’ici à 2021.

Le site sera alimenté en continu par de nouvelles créations, mais là encore, de manière mesurée. Près de 10 % de la collection sera constituée de pièces permanentes, qualifiées d’iconiques, tels le manteau ou le caban. L’autre idée est d’être en phase avec les saisons en raccourcissant au maximum les délais entre le moment où les pièces sont dévoilées et celui où elles arrivent sur le marché. Plus qu’un « see now, buy now », la maison préfère parler d’un « need now, buy now », avec des pièces hivernales vendues en hiver et de même pour l’été.


L'e-shop sera le canal de vente privilégié du label - Patou


Toujours dans cet esprit de fonctionnement pratique et responsable, la collection est entièrement produite en Europe, à l’exception des bijoux réalisés à Bali par des artisans locaux. Dans la même idée, la maison met en avant son engagement écologique, portant une grande attention à tout le processus. « Cette approche que nous appelons The Patou Way, repose sur quatre axes principaux d’actions et de progrès », explique-t-elle.

L'emballage est à 100% recyclé et recyclable. La production se veut responsable via des usines et des partenaires certifiés ainsi qu'à travers un approvisionnement de proximité afin de réduire l’empreinte écologique. Plus d’un tiers des produits est réalisé dans des matières écoresponsables, qui sont utilisées aussi pour les bureaux et espaces de vente.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com