×
Publié le
20 déc. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Philipp Plein veut se relancer et faire revivre Plein Sport

Publié le
20 déc. 2021

Les projets se multiplient à nouveau autour de Philipp Plein après une phase de profonde restructuration. Touchée par la pandémie du Covid-19, la griffe de luxe, fondée en 1999 par le designer allemand éponyme, a installé son showroom dans un nouvel espace de 1.500 mètres carrés à Milan. Elle a redéfini des accords de licence clés et s’apprête à relancer sa ligne de sport haut de gamme pour homme et femme, Plein Sport.


Deux looks de la collection Philipp Plein pour l'été 2022 - © PixelFormula

 
Lancé en 2016, ce label avait été suspendu en 2018 pour des raisons stratégiques. La gamme se superposait en partie à celle de Philipp Plein avec un risque de cannibalisation. Exit, donc, strass, riches décorations et têtes de mort, caractérisant surtout la ligne principale du groupe, qui détient aussi la marque pour hommes Billionaire. Plein Sport a été depuis repensée en profondeur, misant avant tout sur la performance et la fonctionnalité des pièces.
 
"Le nouveau Plein Sport est conçu et structuré pour être unique et complètement différent des collections Philipp Plein avec une proposition stylistique et un positionnement qui visent à mettre en valeur l'ADN spécifique et autonome de Plein Sport", explique la griffe dans un communiqué, en précisant que cette ligne sportive renonce ainsi au denim, aux applications ou encore au cuir pour se concentrer sur "les vêtements de sport fabriqués dans des tissus innovants". En particulier, les sneakers "aux formes et semelles avant-gardistes sont le fruit d'une recherche approfondie et d'un investissement de développement à grande échelle", avec un positionnement prix légèrement supérieur aux principaux acteurs du marché, tels Nike ou Adidas.

De même, la distribution se fera de manière totalement indépendante par rapport aux autres lignes du groupe à travers un site marchand "innovant", qui sera lancé en avril par une grand campagne publicitaire, "tirant parti de la puissante plateforme en ligne existante du groupe Plein", et mettra l’accent sur le métavers. La ligne sera aussi commercialisée via un espace dédié dans le nouveau showroom milanais de la marque, en nouant des partenariats avec une sélections de revendeurs spécialisés. Les collections seront distribuées essentiellement via un réseau de vente multimarque ainsi qu'à travers des espaces dédiés au sein de certaines boutiques Philipp Plein. L'ouverture de quelques boutiques à enseigne est aussi à l'étude.
 
Le nouveau visage de Plein Sport sera dévoilé dès janvier avec le lancement de la campagne de vente et en février, lors d’un défilé pendant la Fashion Week de Milan, indique la maison de luxe, par ailleurs inscrite au calendrier milanais des défilés masculins de janvier prochain. Enfin, elle annonce trois accords de licence liés spécifiquement à Plein Sport : avec le fabricant italien Laipe pour les sacs, avec WorldTime pour les montres et Montelpare pour les chaussures pour enfants.
 
L’été dernier, le groupe a également conclu un contrat avec WordTime Watches & Jewelry, la division basée en suisse et dédiée aux marques de luxe du groupe américain Timex, pour lancer la première collection à part entière de montres et de bijoux Philipp Plein, tandis qu’à l’automne 2020 il a signé avec le lunetier De Rigo pour lancer sa première collection de lunettes, dévoilée le mois dernier.
 
Dans les cartons, un autre projet concerne l’hôtellerie. Philipp Plein devrait débuter sur ce segment l’an prochain avec un tout premier hôtel à Milan, situé en plein centre, dans l’ancien quartier général de Krizia.
 
L’an dernier, le groupe a perdu 80 millions d’euros de chiffre d’affaires en raison du confinement et de la pandémie du Covid-19 et avait dû engager un vaste plan de licenciements, tandis que son historique directeur général Ennio Fontana l’avait quitté pour rejoindre Roberto Cavalli. Cette année, la société est en nette reprise, misant sur un chiffre d’affaires de près de 200 millions d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com