×
Publié le
14 sept. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Plus d’un quart des influenceurs ne mentionnent pas leurs partenariats commerciaux

Publié le
14 sept. 2021

D’Instagram à TikTok, les réseaux sociaux sont inondés par le marketing d’influence. Face à cette situation, l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP) dévoile une étude dédiée à ce secteur en plein essor. D’après l’organisme visant à promouvoir une publicité saine et responsable, 26,6% des créateurs de contenus digitaux ne mentionnent pas leurs partenariats commerciaux, pourtant à l’origine d’une grande partie de leur chiffre d’affaires. 


26,6% des influenceurs ne mentionnent pas leurs partenariats commerciaux - Shutterstock


Parmi les 7.000 influenceurs et 30.000 contenus analysés, plus de 70% des publications présentent au moins un début d’identification d'un partenariat. Néanmoins, 32,2% sont améliorables en matière de clarté ou d’instantanéité. 

Les plus mauvais élèves sont les créateurs de contenus détenant la plus faible audience: 43,1% des influenceurs de moins de 10.000 abonnés ne mentionnent pas leurs collaborations commerciales, contre 12,6% chez les créateurs comptant plus de 1 million d’abonnés.

Cette situation n’est pas une nouveauté pour le secteur. Nabilla Benattia, influenceuse et ancienne candidate de téléréalité, avait notamment été condamnée en milieu d’année à payer une amende de 20.000 euros pour pratiques commerciales trompeuses dans le cadre de son activité sur les réseaux sociaux. Les influenceurs avaient également été rappelés à l’ordre par le ministre de l’économie Bruno Lemaire en avril dernier au sujet de la publicité mensongère.

Pour pallier ces dérives, l’ARPP lance un certificat de l’Influence Responsable destiné à permettre aux créateurs de contenus de connaître le cadre légal et déontologique de leur activité, tout en protégeant leur audience. 

Entre économies d'argent, recherche d'authenticité et visibilité ciblée, les réseaux sociaux sont rapidement devenus indispensables dans la stratégie des marques, qui collaborent régulièrement avec des influenceurs pour la promotion de leurs produits. Une situation qui a permis au marché de l'influence de se développer, et d’atteindre les 9,7 milliards de dollars de chiffre d’affaires dans le monde en 2020.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com