×
Publié le
28 sept. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Puma: Bjorn Gulden annonce viser les 10 milliards d'euros de ventes

Publié le
28 sept. 2021

Depuis le 20 septembre, la Bourse allemande a élargi ses horizons, passant de 30 à 40 valeurs, tout comme le CAC à Paris. Parmi les dix nouveaux entrants se trouvent Airbus, déjà coté à Paris, mais aussi Zalando et l'équipementier sportif Puma, qui vient donc jouer dans la même cour que son grand rival Adidas.


Bjorn Gulden, CEO de Puma - Puma


Une entrée qui concrétise pour le Félin une dynamique positive depuis plusieurs saisons. Fort de cet élan qui l'a vu franchir la barre des 5,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2019, le groupe allemand vise bien plus haut. Malgré un coup de frein lié à la crise née de la pandémie de Covid-19 en 2020 avec des ventes qui étaient retombées à 5,234 milliards d'euros, Puma devrait atteindre les 6 milliards de chiffre d'affaires sur son exercice 2021.

Et Bjorn Gulden, son directeur général (CEO) est même bien plus ambitieux: "Puma a le potentiel pour passer les 10 milliards d'euros", a-t-il annoncé dans le magazine économique allemand Handelsblatt ce lundi. Il n'a toutefois pas donné d'horizon pour réaliser cette performance. Pour le dirigeant, ancien footballeur professionnel, la marque possède les atouts pour se rapprocher des deux leaders du secteur que sont Nike (38 milliards d'euros sur l'exercice clos fin mai) et Adidas (
19,8 milliards en 2020), son frère ennemi.

"Nous avons une bonne dynamique, nous sommes encore plus forts qu'avant le coronavirus, précise le dirigeant. Il n'y a aucun segment où nous n'avons pas une croissance supérieure au marché en ce moment. Il est plus difficile de défendre une position de numéro un. Nous attaquons, et c'est là que je vois un énorme potentiel pour Puma. Nous devons mettre plus de produits Puma dans les magasins."

Une croissance que le dirigeant entend coupler avec une rentabilité à deux chiffres en 2023, et ainsi valider ses ambitions annoncées en 2018. Une gageure, alors que le groupe allemand peinait à atteindre l'équilibre lorsqu'il l'avait repris en main et qu'actuellement une part de ses sous-traitants sont encore fermés au Vietnam pour cause de restrictions sanitaires, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Dans cette interview au magazine allemand, le dirigeant, qui espère voir le club de foot BvB Dortmund (où il siège au conseil d'administration, ndlr) devenir un jour champion d'Allemagne, souligne aussi la volonté de Puma d'ancrer sa présence dans de nombreux marchés. Pour cela, sa stratégie passe, selon Bjorn Gulden, par l'investissement dans des sports locaux, comme le netball en Australie ou le cricket en Inde.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com