Rosa Clará et Yolancris imaginent des mariées fortes et affirmées

Rosa Clará ne manque jamais son rendez-vous printanier avec Barcelone. Devenue incontournable au calendrier de la VBBFW, la Fashion Week nuptiale barcelonaise, la marque catalane a présenté sa collection pour la saison 2020 le jeudi 25 avril au matin. De son côté, la marque Yolancris a clôturé cette troisième journée de défilés avec une collection rebelle et bohème.


Défilé de Rosa Clará à la VBBFW - VBBFW

C’est à la Llotja del Mar, le bâtiment néoclassique du Paseo Isabel II historiquement dédié au commerce de poisson, que Rosa Clará a fait défiler ses robes. L’idée ? « Retrouver une grande sophistication dans la mode nuptiale ». La marque a présenté plusieurs lignes dont certaines allaient jusqu’à 40 modèles lors de ce défilé. Les influences Art déco s’expriment dans des jeux de dentelles linéaires incrustées de micropierreries. Mais on a aussi pu voir des pièces résolument novatrices, avec de nouveaux patrons de jupe et des matières innovantes comme le tulle extra-doux, le velours de soie ou le cloqué revisité.

Les lignes architecturales, caractéristiques de Rosa Clará, sont réinterprétées dans des formes sensuelles, marquées par l’utilisation du crêpe pour un effet seconde peau. Les incrustations de guipure ou de macramé viennent souligner la silhouette des mannequins. Les mariées classiques ont cédé le pas à d’autres mariées plus modernes qui sauront séduire les millennials, qui représentent quatre mariages sur cinq aujourd’hui. Combinaisons de luxe avec des pantalons vaporeux, décolletés croisés et épaules découvertes sont devenues des tendances phares de la firme pour la prochaine saison.

Les chansons mêlant flamenco et reggaeton du phénomène Rosalía ont apporté une note contrastante à ce défilé auquel ont assisté le top model Eugenia Silva, les influenceurs Pelayo Díaz et Belén Hostalet, et même les WAGS du Barça : les épouses déchaînées des joueurs de l’équipe de football catalane, sacrés champions de la Ligue d’Espagne samedi dernier. La marque Rosa Clará, qui s’est lancée dans le secteur nuptial en 1995 avec l’ouverture de sa première boutique à Barcelone, compte actuellement plus de 4 000 points de vente dans 80 pays.


Défilé de Yolancris à la VBBFW - VBBFW

Le défilé de Yolancris, qui clôturait la journée à la Fira de Barcelone, s’est quant à lui ouvert sur une vidéo de Nina Simone. Sous le titre « No Fear », la marque de Yolanda et Cristina Pérez puise dans la contre-culture des années 1960 et 1970. Des mannequins clairement influencés par Janis Joplin, Patti Smith et Tina Turner défilaient dans des robes que Jane Birkin ou Bianca Jagger auraient pu porter. La marque a aussi profité de cette présentation de sa collection pour la saison 2020 pour présenter « B by Yolancris », sa nouvelle ligne bohème pour mariées rock et vintage, combinant franges, plumes et transparences avec des bottes de cow-boy.

Ce défilé est la première présentation de Yolancris depuis son dernier événement lors de la Semaine de la haute couture parisienne, qui a eu lieu fin janvier. La marque commercialise déjà des robes de mariée et du prêt-à-couture à parts égales, comme l’a expliqué sa créatrice à FashionNetwork.com. Elle veut aussi devenir l’une des marques officielles du calendrier de la haute couture à Paris. Un objectif que l’on ressent bien dans ses robes de mariée, qui ne dépareraient pas sur un podium de haute couture.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

MariageDéfilés
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER