×

Sandro, Maje et Claudie Pierlot renoncent à leur tour à la fourrure

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
today 28 nov. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

(Relaxnews) - Les marques de prêt-à-porter Sandro, Maje et Claudie Pierlot, qui appartiennent au groupe SMCP, ne proposeront plus de fourrure animale dans leurs collections, révèle l'association PETA France dans un communiqué. Elles rejoignent ainsi les dizaines de marques et grandes maisons qui se sont engagées depuis plusieurs années à arrêter la fourrure.



Trois marques phare du monde du prêt-à-porter, Sandro, Maje et Claudie Pierlot, se sont engagées à arrêter la fourrure animale auprès de PETA France. Une information rapportée par l'association elle-même, qui affirme que les collections des trois marques du groupe SMCP ne seront plus constituées de fourrure à compter de janvier 2020.

Si aucune communication officielle n'a été relayée par les marques en question, Claudie Pierlot a confirmé la nouvelle sur les réseaux sociaux. "Claudie Pierlot s'engage : plus aucun modèle en fourrure animale ne sera produit dès janvier 2020", a-t-elle déclaré.

"Les consommateurs d'aujourd'hui ne veulent pas de vêtements obtenus au prix de la souffrance d'animaux confinés, frappés et violemment dépecés. En renonçant à la fourrure, les marques du groupe SMCP ont pris une décision juste pour les animaux, la planète et les consommateurs", se réjouit de son côté Mathilde Dorbessan, chargée des relations avec les entreprises pour PETA.

Zadig & Voltaire, John Galliano, Gucci, Versace, Michael Kors, Giorgio Armani, Hugo Boss, Ralph Lauren, The Kooples, Calvin Klein, et DKNY, font partie des marques qui se sont déjà engagées à ne plus proposer de fourrure animale dans leurs collections. 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2020 AFP-Relaxnews.