×
Publicités
Publié le
30 sept. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sistema Moda Italia: Sergio Tamborini est le nouveau président

Publié le
30 sept. 2021

Sergio Tamborini prend les rênes de Sistema Moda Italia (SMI), la confédération patronale réunissant toutes les entreprises du textile et de l’habillement en Italie. Cette dernière annonce avoir élu comme président le manager, qui pilote depuis dix ans Ratti, le grand spécialiste de la soie de Côme. Il succède à Marino Vago, qui dirigeait l’association depuis 2017 et s’est trouvé à devoir affronter durant son mandat la complexe situation de la pandémie.


Sergio Tamborini - SMI


Âgé de 62 ans, Sergio Tamborini affiche une riche expérience managériale dans le secteur textile, qu’il fréquente depuis plus de 30 ans. Diplômé en chimie industrielle à l'Université Statale de Milan et ayant suivi différents cours en économie auprès de SDA Bocconi, il a enchaîné depuis 1987 les postes de direction dans différents grands groupes italiens, en officiant notamment sept ans pour le groupe Marzotto.

Depuis douze ans, il occupe le poste d’administrateur délégué de Ratti. Cotée à la bourse de Milan, l’entreprise est une référence dans le monde pour la production de tissus imprimés, unis et teints en fil et de tissus jacquards, pour les secteurs de l'habillement, des accessoires et de l'ameublement. Sergio Tamborini s'engage pour un mandat de quatre ans courant jusqu'en 2025.

"La nouvelle présidence aura pour mission d'affronter la reprise du secteur du textile-habillement après la pandémie et les lourdes conséquences qui affectent encore ce domaine", indique SMI dans un communiqué. L’organe représente un secteur qui réunit près de 400.000 employés et 40.000 entreprises, constituant l’un des piliers du tissu économique et manufacturier italien.

Dans son discours d'investiture, le nouveau président a mis en avant comme atout fondamental pour son mandat l’élément d’unité. "Ce sera l'élément décisif pour la reprise de l'ensemble de la chaîne de production et des entreprises qui la composent. La pandémie n'a pas modifié les éléments et scénarios, qui étaient déjà présents dans le secteur. Elle a juste accéléré les changements qui se profilaient à l'horizon".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com