×
Par
AFP
Publié le
23 déc. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Soldes : la Fédération du prêt-à-porter contre les dérogations en Lorraine

Par
AFP
Publié le
23 déc. 2008

La Fédération des enseignes de l'habillement (FEH), qui regroupe les chaînes de prêt-à-porter, a demandé l'abrogation des dérogations accordées à la Meurthe-et-Moselle, la Meuse et la Moselle, autorisées à débuter les soldes d'hiver plus tôt que les autres départements.



"Nous nous élevons contre de telles exceptions qui n'ont fait l'objet d'aucune concertation avec les fédérations concernées et demandons l'abrogation de ces exceptions métropolitaines", a indiqué dans un communiqué la FEH, qui regroupe des chaînes comme Zara, Celio, Etam ou Camaïeu.

La FEH a également déploré la publication "tardive" des décrets d'application de la réforme des soldes, qui entraîne notamment "une impossibilité de formuler auprès des mairies une demande d'ouverture pour le premier dimanche des soldes en temps utile" et une "impossibilité de modifier le calendrier publicitaire lié à ces soldes".

Les deux décrets d'application de la réforme des soldes sont parus vendredi au Journal officiel, prévoyant une date fixe de début et deux semaines supplémentaires au choix des commerçants.

Les soldes d'hiver commencent le 7 janvier. Cependant, des dérogations sont accordées à la Corse, la Guadeloupe, la Martinique et la Lorraine. Dans cette dernière région, les départements de la Meurthe-et-Moselle, de la Meuse et de la Moselle pourront commencer les soldes d'hiver le "premier jour ouvré du mois de janvier".

La FEH s'oppose à la dérogation accordée à ces trois départements, car "une telle décision destinée à s'aligner sur les pays frontaliers ne fait qu'aviver les distorsions de concurrence entre les départements français", a-t-elle relevé.

Pour la fédération, "ce décret ignore également le commerce électronique. En effet les sociétés dont le siège est situé dans ces départements ont la possibilité de commencer les soldes nationales le 2 janvier, soit 5 jours avant les autres sites de commerce électronique".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.